BFM Tech

Pour aller sur Internet, les Français préfèrent le smartphone à l’ordinateur

-

- - BFMTV.COM

Principal outil de connexion à Internet, le smartphone est plus populaire que jamais dans l’Hexagone. Mais de fortes disparités existent selon les âges.

Le smartphone plus plébiscité que jamais pour se connecter à Internet. Selon le baromètre du numérique 2019 de l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep), 51% des Français privilégient leur mobile pour aller sur Internet, tandis que 31% se sentent plus à l’aise sur un ordinateur. L’écart s’est largement creusé depuis deux ans: en 2017, le smartphone était déjà en première position (42%), mais avec une courte tête sur l’ordinateur (38%).

“Le perfectionnement des smartphones, le développement de l’internet mobile de qualité via le réseau 4G et les efforts consentis par les entreprises pour rendre leurs sites et plateformes de plus en plus adaptés aux usages sur terminaux mobiles, permettent une substitution de plus en plus forte entre usages d’internet fixes et mobiles”, souligne l’Arcep dans son rapport.

L’ordinateur de moins en moins utilisé au quotidien

Toutefois, les habitudes diffèrent très largement selon les âges: 81% des moins de 40 ans consultent principalement les sites Web depuis leur smartphone, contre seulement 31% des plus de 40 ans. Cette tendance se concrétise encore davantage chez les plus jeunes, puisque 83% des 18-24 ans utilisent en premier lieu leur mobile pour aller en ligne.

-
- © -

Le rapport souligne par ailleurs le franchissement d’un autre palier symbolique: moins d’un Français sur deux (47%) utilise un ordinateur tous les jours, contre 52% en 2017. A l’inverse, 82% des Français utilisent un smartphone au quotidien, contre 79% il y a deux ans.

Les enceintes connectées font également leur arrivée dans ces statistiques, malgré un succès encore confidentiel: 4% des Français font quotidiennement appel aux services des enceintes connectées signées Google, Apple ou Amazon.

Le baromètre du numérique 2019 souligne d’autres grandes évolutions, avec la baisse importante du nombre d’utilisateurs de téléphone fixe (80%), contre 95% d’utilisateurs de téléphone mobile. L’Arcep rappelle que l’illectronisme reste un sujet de taille: une personne sur six rencontre par exemple des difficultés lorsqu’il s’agit de passer un appel ou d’envoyer un SMS.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech