BFM Business

Leclerc, Auchan: les sites de e-commerce crashent après le discours d'Emmanuel Macron 

Après le discours d'Emmanuel Macron jeudi soir, les Français se sont rués sur les plateformes de e-commerce pour faire leurs courses en ligne. Mais certains sites ont ont cédé à cause d'un nombre inhabituel de connexions.

Dans la foulée du discours d’Emmanuel Macron prononcé jeudi soir, les Français se se sont rués dans les supermarchés et sur les sites de e-commerce pour faire des provisions. Le président de la République n'a pas parlé de quarantaine, mais il a invité les Français à limiter leurs déplacements. Face à l’affluence soudaine, les sites des enseignes de la grande distribution n’ont pas tardé à être saturés. 

"Merci de renouveler votre visite"

“Victimes de notre succès, merci de renouveler votre visite d’ici quelques minutes”, indiquait Leclerc sur son site dans la soirée de jeudi. Ce vendredi matin, le problème n’était pas totalement résolu et le message d’erreur s’affichait encore régulièrement. 

De moins en moins de créneaux disponibles 

Jeudi soir, le site d’Auchan Drive était en maintenance. Et ce vendredi matin, un message expliquait que les "délais de commande peuvent être rallongé" à cause d'une "affluence inhabituelle". 

Auchan
Auchan © Capture d'écran BFMTV.com

Même discours du côté de chez Monoprix qui prévient aussi ses clients que les délais de livraisons sont rallongés à la suite "d'une forte demande". Tout comme Carrefour qui conseille de "vérifier le prochain créneau de libre" avant de finir son panier. 

Monoprix
Monoprix © Capture d'écran BFMTV.com

Les enseignes vont devoir trouver des solutions pour améliorer leur service. Le recours aux courses en ligne devrait être de plus en plus fréquent ces prochaines semaines, afin d'éviter le contact de malades dans les allées des supermarchés. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech