BFM Tech

Le frère de Pablo Escobar poursuit Apple et réclame 2 milliards de dollars

L'iPhone 11 Pro

L'iPhone 11 Pro - BFMTV.com

Le frère de Pablo Escobar, dont la société vient de mettre en vente des iPhone 11 Pro plaqués or à 450 euros, accuse Apple de ne pas suffisamment sécuriser ses appareils. Il affirme qu'une faille de sécurité sur FaceTime aurait permis à des pirates de lui dérober des données personnelles.

Le frère du célèbre trafiquant de drogue Pablo Escobar poursuit Apple en justice. Roberto Escobar affirme s’être fait pirater son iPhone X et accuse le fabricant américain de ne pas sécuriser suffisamment ses appareils. Il réclame plus de 2,6 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros) d’indemnités, selon les médias TMZ et The Independent

L’iPhone X en question aurait été acheté en avril 2018 dans un Apple Store à Medellin en Colombie. Roberto Escobar, victime de plusieurs tentatives d’assassinat, souhaitait un appareil “inviolable”. Le vendeur lui aurait assuré qu’il s’agissait du smartphone le plus sécurisé du marché. 

Une faille de sécurité sur FaceTime 

Selon la plainte consultée par The Independent, Roberto Escobar a découvert un an après, sur internet, l’existence d’une faille de sécurité sur l’application de visioconférence FaceTime. Roberto Escobar est persuadé qu'une lettre de menace reçue à la même période est liée à cette faille de sécurité. Il explique avoir dû ensuite “dépenser beaucoup d’argent” pour déménager et mettre en sécurité sa famille.

Cette action en justice est menée alors que l’entreprise Escobar Inc vient d’annoncer mettre en vente un iPhone 11 Pro à 499 dollars (451 euros) plaqué or, alors que ce modèle est vendu, neuf, à partir de 1159 euros par Apple. L’année dernière, la société de Roberto Escobar avait dévoilé un smartphone pliant à 349 dollars. Le youtubeur spécialisé Marques Brownlee avait révélé dans la foulée qu’il s’agissait en réalité d’un Samsung Galaxy Fold customisé et que la plupart des modèles commandés n’ont jamais été reçus par les acheteurs. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech