BFM Business

Depuis le début du confinement, Netflix a gagné des millions d’abonnés

-

- - BFMTV.com

Avec le confinement, Netflix a gagné 15,8 millions d'abonnés payants. Mais l'entreprise anticipe déjà une augmentation moindre à la levée des mesures.

Sans surprise, Netflix est l’une des occupations favorites des confinés. Depuis le début du confinement, qui concerne désormais plus de la moitié de la population mondiale, la plateforme de SVOD a gagné 15,8 millions d’abonnés (+9,4%). Faisant grimper le total à 182,9 millions au premier trimestre de l’année 2020, un record. 

"Les deux premiers mois de 2020, notre croissance était similaire aux années précédentes. Puis, avec les annonces d’obligation de confinement dans de nombreux pays à partir de mars, beaucoup plus de foyers nous ont rejoints", détaille Reed Hastings, le CEO dans sa lettre aux actionnaires.

Mais le chiffre d’affaires n’a pas explosé pour autant. En raison de l’importante dévalorisation du dollar, Netflix a gagné 5,77 milliards de dollars au premier trimestre de 2020. Il y a trois mois, alors que le Covid-19 n’était pas encore une pandémie, l’entreprise prévoyait un chiffre d’affaires de 6,05 milliards de dollars. 

“Peu probable que ceux qui ne nous ont pas rejoints pendant le confinement le fassent après” 

L’entreprise anticipe déjà une baisse après le confinement. Au deuxième trimestre, Netflix prévoit de gagner 7,5 millions de nouveaux abonnés. Selon le patron de la plateforme, tout dépendra de la date de fin du confinement. Il prévoit aussi que les anciens confinés aient envie de faire “une pause télévision”.

“Il est peu probable que ceux qui ne nous ont pas rejoints pendant le confinement le fassent après”, ajoute Reed Hastings. 

Pour l’heure, les tournages des productions Netflix sont interrompus à cause de la pandémie du Covid-19. Seuls les studios d’animation continuent de travailler. Les nouveautés pourraient donc prendre du retard, n'encourageant pas à s'abonner au service 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech