BFM Business

Dans le discours d'Edouard Philippe, pas de place pour StopCovid

L'application de traçage numérique Trace Together, utilisée à Singapour.

L'application de traçage numérique Trace Together, utilisée à Singapour. - Catherine LAI / AFP

La controversée application de traçage numérique StopCovid sera finalement exclue du discours d'Edouard Philippe.

L'avenir de StopCovid ne sera pas tranché aujourd'hui. BFMTV a appris, ce mardi après-midi, que le plan de déconfinement, présenté par le Premier ministre devant l'Assemblée nationale ne devrait pas aborder en détails la controversée application de traçage numérique. 

Ce projet de traçage des données mobiles StopCovid n'est "techniquement clairement pas prêt" à ce stade, avançaient des sources parlementaires LREM lundi. Inspiré d'outils déployés dans des pays comme Singapour, ce dispositif de traçage doit permettre d'alerter les personnes qui ont été en contact avec des malades du coronavirus. 

Un débat envisagé

Selon plusieurs sources ministérielles, le gouvernement n'exclut finalement pas un débat au Parlement sur l'application StopCovid, à condition que ce dernier porte sur une version prête à l'emploi. Ce qui repousse ce potentiel débat à une date encore inconnue.