BFM Business

Test du Google Pixel 5: un redoutable concurrent de l’iPhone 12

Le Google Pixel 5

Le Google Pixel 5 - Google

Avec le Pixel 5, Google réalise un coup de maître, proposant un smartphone compact, léger, compatible 5G, et dont la qualité photo impressionne toujours. Le tout à un tarif très abordable.

Google pourra-t-il un jour rivaliser avec Apple sur le terrain du mobile? Malgré les qualités de ses derniers smartphones, dont le Pixel 4, les volumes de ventes restent encore anecdotiques face à ceux des iPhone. Pourtant, Google démontre depuis plusieurs années son excellence en la matière.

Compatible 5G, le Google Pixel 5 se positionne comme une alternative de choix aux mobiles signés Samsung ou Xiaomi, mais également aux iPhone 12 (909 euros) et iPhone 12 mini (809 euros) avec un format qui se situe entre ceux des deux terminaux d’Apple. Il est disponible pour 629 euros.

Le Google Pixel 5
Le Google Pixel 5 © Google

Les forces du Google Pixel 5

  • Un format léger et compact

Comme il l’a fait avec le Pixel 4a (qui concurrence quant à lui l’iPhone SE), Google propose un mobile plus compact que ceux de la concurrence, et surtout léger. Il ne pèse que 151 grammes, bien que l’iPhone 12 mini, principal concurrent sur le marché des smartphones compacts, ne pèse que 133 grammes.

Cette différence s’explique par l’écran OLED (d’excellente qualité) du Pixel 5, plus grand que celui du smartphone d’Apple: 6 pouces, contre 5,4 pouces pour l’iPhone 12 mini. Une diagonale qui se rapproche donc davantage de celle de l’iPhone 12 (6.1 pouces).

Le Google Pixel 5
Le Google Pixel 5 © Google

Notons par ailleurs les excellentes finitions du Pixel 5, en aluminium mat, qui ont pour grand avantage de ne pas accumuler les traces de doigts. On aurait en revanche apprécié un plus grand éventail de couleurs: en France, le mobile n’est distribué qu’en noir.

  • Un génie de la photo

Pour la première fois, Google ajoute un module caméra ultra grand angle à son module photo principal - complété l’an dernier par un téléobjectif, pour offrir de nouvelles possibilités à ses clients. Un excellent choix, dans la mesure où le zoom numérique de l’appareil photo principal, généré grâce aux logiciels de Google, est d’une qualité remarquable.

Photo prise avec l'appareil grand angle du Google Pixel 5
Photo prise avec l'appareil grand angle du Google Pixel 5 © BFMTV.COM
Photo prise avec l'appareil grand angle du Google Pixel 5 (mode portrait)
Photo prise avec l'appareil grand angle du Google Pixel 5 (mode portrait) © BFMTV.COM
Photo prise avec l'appareil grand angle du Google Pixel 5
Photo prise avec l'appareil grand angle du Google Pixel 5 © BFMTV.COM

A ce jour, l’appareil photo principal du Google Pixel 5 est probablement le meilleur du marché. Les clichés proposent un niveau de détail inégalé, quelles que soient les conditions lumineuses. Le mode nuit, d’une efficacité redoutable, complète parfaitement cette configuration.

Photo prise avec l'appareil ultra grand angle du Google Pixel 5
Photo prise avec l'appareil ultra grand angle du Google Pixel 5 © BFMTV.COM

L’appareil photo ultra grand angle fait lui aussi une arrivée remarquée, en raison de ses performances impressionnantes. D’une part parce que les photos sont également bien détaillées et très bien exposées, mais surtout car Google parvient, là encore via des algorithmes, à “annuler” les déformations visuelles générées par cet objectif ultra grand angle. Le résultat est tout simplement bluffant.

  • Une interface épurée

Google étant en charge du développement d’Android, le fabricant parvient logiquement à bien exploiter le système d’exploitation. Aucune application préinstallée et aucune fonction gadget ne viennent troubler l’expérience utilisateur, qui en ressort d’autant plus convaincante.

  • Une excellente endurance

Tandis que l’iPhone 12 mini est pénalisé par une endurance plus limitée que sur les modèles plus volumineux, le Google Pixel 5 assure une autonomie remarquable. Une performance rare pour les modèles compacts. Le smartphone tiendra sans faiblir une journée et une soirée, pouvant même atteindre un jour et demi d’usage avec une utilisation classique.

Les faiblesses du Google Pixel 5

  • Une puissance limitée

Si le Google Pixel 5 profite d’un tarif plus abordable que ses concurrents signés Apple, son fabricant a fait quelques concessions. La principale concerne le processeur, suffisamment puissant pour toutes les tâches du quotidien, mais qui pourrait se montrer plus limité à long-terme. En face, la puissance stratosphérique de l’iPhone 12 devrait lui assurer une meilleure durée de vie.

  • Pas de reconnaissance faciale

L’autre concession faite par Google concerne la reconnaissance faciale, pourtant présente sur le Pixel 4. Elle disparaît au profit d’un capteur d’empreintes digitales placé à l’arrière du smartphone. Un positionnement qui n’a rien d’original, mais qui implique de prendre le smartphone en main pour le déverrouiller, par exemple lorsqu’il est posé sur une table.

Conclusion

Quatre ans après ses débuts dans l’univers du smartphone, Google poursuit son ascension, avec un smartphone plus convaincant que jamais. Pour 629 euros, la firme propose un smartphone compact, compatible 5G, élégant, endurant, et toujours capable de faire des miracles en photo. Il s’agit probablement de l’un des meilleurs choix de cette fin d’année 2020. Face à lui, les iPhone 12 (909 euros) et iPhone 12 mini (809 euros) se distinguent par une puissance accrue et, dans l’ensemble, par une durée de vie qui s’annonce plus conséquente.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech