BFM Business

Pixel 5: Google lance son nouveau smartphone haut de gamme, compatible 5G

Le Google Pixel 5

Le Google Pixel 5 - Google

Le fabricant californien dévoile le Pixel 5, un mobile compact, qui devrait une nouvelle fois se démarquer par sa qualité photo.

Pour la troisième année, Google commercialisera son propre smartphone haut de gamme en France. Après les excellents Pixel 3 et Pixel 4, le Pixel 5 a été annoncé ce 30 septembre par le géant américain.

Le fabricant joue sur ce qui a fait la force de ses anciens modèles: un format compact et une qualité photo qui se veut exceptionnelle. En faisant toutefois quelques concessions pour viser un tarif bien plus bas que la concurrence: compatible 5G, le Pixel 5 sera disponible le 15 octobre à partir de 629 euros.

Le Google Pixel 5
Le Google Pixel 5 © Google

Compact et léger

A la différence de nombreux mobiles Android, dont les formats ne cessent de s’agrandir, le Google Pixel 5 pourra aisément être utilisé à une main. Il intègre un écran OLED de 6 pouces, avec un taux de rafraîchissement de 90 images par seconde (90 Hz). Une légère différence avec les écrans 60 Hz, qui offre un supplément de fluidité pour l’utilisateur. L’appareil ne pèse que 151 grammes, contre 180 à 200 grammes pour les appareils aux écrans supérieurs à 6,5 pouces.

Concernant la partie photo, Google va droit à l’essentiel. A défaut de multiplier les appareils photo, le Pixel 5 fonctionnera avant tout grâce à un module caméra 12 mégapixels, qui tire sa force des algorithmes de correction d’image de la firme. Depuis maintenant quatre ans, Google démontre son savoir-faire dans le domaine, avec des clichés extrêmement détaillés, de jour comme de nuit.

Le Google Pixel 5
Le Google Pixel 5 © Google

Google mise gros sur la photo

A la différence du Pixel 4, qui intégrait également un module caméra dédié au zoom, le Pixel 5 profite d’un second module ultra grand angle (16 mégapixels), de la même nature que celui de l’iPhone 11. Pour utiliser le mode portrait, il faudra donc s’appuyer sur un zoom numérique, qui a lui aussi fait ses preuves. Le Pixel 5 ne devrait en revanche pas pouvoir rivaliser avec les derniers mobiles Samsung pour les clichés avec des zooms x5 ou x10, qui ont quant à eux un téléobjectif dédié à cet exercice. L'appareil est par ailleurs capable d'enregistrer des vidéos 4K à 60 images par seconde.

Google fait par ailleurs l’impasse sur le processeur le plus prestigieux du fabricant Qualcomm, optant pour une puce légèrement moins puissante. Avec 128 Go de stockage (contre jusqu’à 512 Go chez la concurrence), Google vise également les utilisateurs du cloud. Une stratégie plutôt cohérente dans la mesure où Google pourra ainsi mettre en avant ses propres services (Google Photos, ou Google Drive).

Aux côté du Pixel 5, Google a également dévoilé le Pixel 4a 5G, moins puissant et dépourvu d’appareil photo ultra grand angle. Un choix qui n’est toutefois pas dénué d’intérêt, ce dernier étant lancé à seulement 499 euros. Le Pixel 4a 4G, annoncé début août, sera quant à lui disponible ce 1er octobre a 350 euros.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech