BFM Business

QR Codes: non, l’application TousAntiCovid ne sera pas obligatoire pour aller au restaurant

Une femme regarde son application "TousAntiCovid" téléchargée sur son téléphone portable à Rennes, le 22 octobre 2020

Une femme regarde son application "TousAntiCovid" téléchargée sur son téléphone portable à Rennes, le 22 octobre 2020 - DAMIEN MEYER © 2019 AFP

L’annonce de la mise en place de QR Codes à l’entrée des restaurants a été suivie de la publication de fausses informations évoquant l’obligation d’installer l’application TousAntiCovid pour aller au restaurant. Cette dernière restera bien facultative.

C’est une confusion qui s’est progressivement transformée en fausse information, diffusée sur les réseaux sociaux. Selon plusieurs internautes (dont le chercheur au CNRS Laurent Mucchielli, suivi par 17.500 personnes), se basant entre-autres sur un article d’un site baptisé “Le courrier des stratèges”, le gouvernement aurait prévu de rendre obligatoire l’application TousAntiCovid lors de la réouverture des restaurants, qui afficheront un QR Code à l’entrée. Une information erronée dans la mesure où les carnets de rappel resteront disponibles.

Restaurants, bars et salles de sport

Pour rappel, le gouvernement planche sur une solution de traçage complémentaire à l’utilisation du Bluetooth par TousAntiCovid pour détecter des smartphones à proximité. L'exécutif prévoit en effet de faire installer des QR Code (qui fonctionnent comme des codes-barres, au format carré) à l’entrée des établissements accueillant du public tels que les restaurants, bars et salles de sport.

L’idée est de les scanner avec l’application TousAntiCovid, afin que cette dernière enregistre l’heure de passage et le lieu et affiche une alerte si un utilisateur ayant scanné le même QR Code au même moment se signale positif au Covid-19 dans les jours qui suivent.

L’article erroné sur l’obligation de télécharger l’application TousAntiCovid se base sur une publication du 11 mars sur le site du Groupement national des indépendants hôtellerie & restauration (GNI-HCR), qui participe à des réunions de travail avec le gouvernement pour organiser la réouverture des établissements. Mais contrairement à ce qui est écrit et partagé par certains internautes, le GNI-HCR n’annonce pas que l’application de traçage numérique sera indispensable.

“Ce QR Code vise à remplacer, autant que faire se peut, le cahier de rappel, bien qu’il ne s’y substitue pas entièrement par souci d’égalité. Un cahier de rappel doit donc être maintenu dans l’établissement” précise ainsi le site.

Une procédure qui a toujours été prévue par l’exécutif, de nouveau confirmée par une source gouvernementale à BFMTV ce 18 mars. Si le client d’un restaurant, d’un bar ou d’une salle de sport ne désire pas installer l’application TousAntiCovid (ou ne possède pas de smartphone, comme 20% des Français), il pourra simplement inscrire son nom sur le carnet de rappel, comme ce fut le cas fin 2020.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech