BFM Business

Pourquoi tous les Français reçoivent un SMS du gouvernement les invitant à télécharger TousAntiCovid

Le SMS envoyé par le gouvernement à tous les Français, samedi 28 novembre 2020

Le SMS envoyé par le gouvernement à tous les Français, samedi 28 novembre 2020 - BFMTV

En ce premier jour d'ouverture de l'ensemble des commerces, le gouvernement souhaite inciter les Français à utiliser l'application numérique de traçage. Une opération organisée en partenariat avec les opérateurs téléphoniques.

Le gouvernement sort l'artillerie lourde pour inciter toujours plus de Français à télécharger TousAntiCovid, son application de traçage numérique. Ce samedi, alors que l'allègement du confinement permet à l'ensemble des commerces de rouvrir leurs portes, l'exécutif a déployé une campagne nationale de SMS, afin d’accélérer l’adoption de TousAntiCovid. Hasard du calendrier, l'application a aujourd'hui passé le cap des 10 millions de téléchargements, en cumulant ceux de l'ancienne version, baptisée StopCovid.

"Les commerces rouvrent et davantage de personnes vont se croiser. Pour garder le controle de l'épidémie, le Ministère de la Santé vous recommande de télécharger l'application TousAntiCovid dès maintenant http://bonjour.tousanticovid.gouv.fr. Plus de 10 millions de Francais l'utilisent déjà. Ils sont alertés plus tot en cas de contact avec le virus et ont accès à un test" explique le message.

Un envoi très progressif

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes s'interrogent sur la méthode employée par le gouvernement pour leur envoyer un SMS. Le procédé utilisé est en fait le même que pour le message envoyé le 17 mars 2020, quelques heures après l'allocution d'Emmanuel Macron annonçant le premier confinement.

La technique, baptisée "SMS-MT", est plutôt élémentaire: le gouvernement rédige un message puis charge les opérateurs mobiles de l'envoyer par SMS à l'ensemble des numéros de téléphones portables du pays, soit environ 80 millions de cartes SIM en circulation dans l'Hexagone.

De fait, les utilisateurs de smartphone ayant déjà téléchargé TousAntiCovid recevront quand même le message.

Pour le gouvernement, l'opération ne nécessite donc pas d'avoir en sa possession le moindre numéro de téléphone, le relais étant effectué par les opérateurs eux-mêmes.

Afin de ne pas saturer les réseaux, l'envoi des SMS se fait de manière progressive. Si certains ont pu recevoir le message ce 28 novembre au matin, d'autres ne le verront apparaître que dans les prochaines heures, voire les prochains jours.

Un procédé encadré juridiquement

Ce procédé est encadré par la loi, notamment par l'article D98-8-7 du code des postes et des communications électroniques.

"L'opérateur prend les mesures nécessaires pour transmettre à ses utilisateurs les messages d'alerte et d'information des pouvoirs publics destinés au public pour l'avertir de dangers imminents et atténuer les effets de catastrophes majeures. [...] Les modalités de transmission des messages et de juste rémunération des coûts afférents sont fixées par une convention entre le ministre de l'intérieur et l'opérateur dans les conditions prévues par arrêté conjoint du ministre de l'intérieur et du ministre chargé des communications électroniques" précise le texte.

Notons que dans le cadre du décret publié ce 27 novembre concernant la réouverture des commerces, un texte vient modifier cet article D98-8-7 afin de l'adapter à l'opération de mise en avant de TousAntiCovid.

Le nouveau texte précise en effet que ses dispositions sont désormais "applicables à la transmission des messages d'alerte et d'information des pouvoirs publics destinés au public pour atténuer les effets de la catastrophe sanitaire". Une atténuation permise, aux yeux du gouvernement, par son application de traçage numérique.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech