× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
De bons noms de domaine, achetés au moment opportun, peuvent se revendre à prix d'or.
 

Crise sanitaire oblige, des internautes opportunistes se sont rués vers des noms de domaine en .com ou .be, liés au coronavirus, en espérant les revendre à prix d'or. L'opération s'apparente bien souvent en France à un coup d'épée dans l'eau. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire