BFM Business

La fonction "Connexion avec Apple" va bientôt apparaître sur vos applications

-

- - -

Cette nouvelle option à vocation à aider les clients d’Apple à mieux protéger leur vie privée lorsqu’ils veulent se connecter à une plateforme en ligne.

A l’occasion de sa conférence dédiée aux développeurs qui s’est tenue en juin 2019, Apple dévoilait une nouvelle façon de se connecter à des milliers de services en ligne: Sign in with Apple ("Connexion avec Apple", en français). Disponible sur certaines applications depuis la sortie d’iOS 13 en septembre dernier, la fonction est encore relativement rare.

Elle a vocation à compléter les options déjà existantes, qui permettent de se créer un compte ou de se connecter à un service à l’aide d’un bouton Facebook ou Google. Tous les services proposant un moyen de connexion lié à une plateforme tierce (Facebook, Google, Twitter, LinkedIn etc.) devront proposer un bouton "Connexion avec Apple" en avril 2020 au plus tard, confirme Apple à BFM Tech.

Pas de transmission de données personnelles

A la différence des services de Facebook et Google, le bouton de connexion Apple ne transmet pas de données personnelles aux services qui le proposent. L’utilisateur peut également choisir de ne pas partager son adresse mail. Le cas échéant, les plateformes utilisant l’option "Connexion avec Apple" ne peuvent envoyer leurs mails et newsletters qu’à une adresse générée aléatoirement, qui renvoie ensuite vers l’adresse personnelle de l’utilisateur. Les internautes profitent donc d’un moyen de connexion simplifié, sans devoir tirer un trait sur leur vie privée.

Dès l’annonce du mois de juin, Apple expliquait aux développeurs utilisant d’autres options de connexion passant par des services tiers qu’ils devraient obligatoirement ajouter cette option. Afin de leur laisser le temps d’adapter leurs applications, la firme californienne avait décidé de ne pas mettre en œuvre cette obligation dès l’automne 2019, période de sortie d’iOS 13. À ce jour, il leur reste désormais six mois pour s’adapter.

Un nouveau site dédié à la confidentialité

Cette obligation pourrait être liée au fait que si l’option "Connexion avec Apple" est une solution idéale pour l’utilisateur, elle implique pour les différentes applications de renoncer à collecter de précieuses données, pouvant servir à des fins publicitaire ou de marketing. Pour l’heure, certaines plateformes, comme le français Mapstr, ont déjà décidé de jouer le jeu.

Ce 6 novembre, Apple dévoile une nouvelle version de son site dédié à la protection de ses données personnelles. Les nouvelles pages détaillent notamment les différents moyens de contrôler et de sécuriser ses appareils, qu’il s’agisse d’un MacBook, d’un HomePod, d’un iPhone ou d’une Apple Watch. Apple propose également des guides de confidentialité dédiés à ses différentes applications, parmi lesquelles Safari, Plans ou encore Messages.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech