BFM Business

La SteamDeck de Valve, cette nouvelle console portable qui pourrait faire de l'ombre à la Switch

Valve lance le SteamDeck.

Valve lance le SteamDeck. - Valve

Cette nouvelle console, alliant performance et offre de jeux pléthorique, pourrait bien devenir un concurrent de taille dans le secteur. Elle sera disponible dès l'hiver 2021.

Alors que la conférence de Nintendo, le 6 juillet, a déçu en ne proposant finalement pas une Nintendo Switch version pro, un nouveau concurrent de poids a fait son entrée sur le marché de la console portable.

Valve, le géant du jeu vidéo sur ordinateur, vient d’annoncer le lancement de son SteamDeck, sorte de mélange entre un très bon ordinateur et une Nintendo Switch. Disponible dès l’hiver 2021, l’entrée de gamme sera au prix de 419 euros.

Le SteamDeck allie trois critères qui pourraient en faire l’une des meilleures consoles portables disponibles sur le marché. Tout d’abord, les performances sont très impressionnantes pour un tel format. Elle dispose d’un écran LCD 7 pouces, équivalent à la prochaine Switch OLED annoncée par Nintendo.

Des milliers de titres disponibles

Avec les caractéristiques annoncées, le SteamDeck fait la promesse de pouvoir faire tourner toutes sortes de jeux, dont les plus technologiquement avancés. Et c’est une aubaine, parce que le catalogue de jeux de Steam, qui sera évidemment accessible dans sa totalité, est mirifique. Il propose près de 30.000 titres, des immanquables The Witcher 3 ou Flight Simulator en passant par des trésors de jeux indépendants comme Baba is You.

Selon nos confrères d’IGN, qui ont pu mettre les mains sur cette machine, Steam laisserait la porte ouverte aux autres plateformes. Ainsi, il sera également possible d’importer sa bibliothèque Epic Games ou Origin.

En l’état, la console de Valve est similaire à ce que l’on trouve déjà aujourd’hui sur le marché de la console portable. Elle dispose de deux joysticks, quatre boutons, une croix directionnelle, mais aussi des pads tactiles et un gyroscope.

Pour ce qui est de l’autonomie, Steam mentionne une fourchette allant de 2 à 8 heures, ce qui est peu. De plus, les 8 heures d'autonomie semblent difficilement accessibles en jouant à de gros jeux très consommateurs d'energie.

Un vrai petit PC portable

Pensée comme un ordinateur, la console peut être liée à un écran, une souris, une manette et toutes sortes d'accessoires. Elle est vendue avec le système d'exploitation spécifique de Valve, SteamOS. Mais il est tout à fait possible, selon l'entreprise, d'installer Windows dessus: les possibilités en seraient donc encore étendues.

Comme un ordinateur, le SteamDeck est compatible avec toutes sortes d'accessoires.
Comme un ordinateur, le SteamDeck est compatible avec toutes sortes d'accessoires. © Valve

Toutefois, petit bémol en ce qui concerne la capacité de stockage. Le modèle le moins cher, à 419 euros, ne dispose que d’une mémoire de 64go. Pour des jeux dits “AAA”, soit l’équivalent du blockbuster au cinéma, c’est très peu, voire insuffisant.

Il est toutefois possible d'intégrer une carte SD, un port étant disponible. Valve a tout de même annoncé deux alternatives, bénéficiant respectivement de 256 et 512go de mémoire. Ces modèles couteront 519 et 679 euros chacune.

En définitive, l'offre de Valve est pleine de promesse. Le SteamDeck se présente un peu comme une Switch pro inesperée. La console sera disponible en décembre 2021, et les précommandes seront ouvertes dès aujourd'hui, le 16 juillet à 19 heures.

Victoria Beurnez