BFM Business

Etats-Unis: une femme emprisonnée pour avoir volé 3000 iPod destinés à des élèves amérindiens

Un iPod.

Un iPod. - AFP

Sur une période de huit ans, Kristy Stock s'est régulièrement servie dans les stocks dont elle était responsable, dans le but de les revendre sur eBay. Elle a écopé de 18 mois de prison.

Kristy Stock, ancienne employée scolaire, a été condamnée le 12 janvier à 18 mois de prison par une juge de l'Etat du Maryland (Etats-Unis) et trois ans de liberté surveillée, pour le vol de 3000 iPod, les baladeurs numériques d'Apple très populaires au début des années 2000. La sentence a été publiée sur le site officiel de l'Etat du Maryland à la même date.

Cette femme, aujourd'hui âgée de 46 ans, a occupé de 2010 à 2019 un poste au sein du Central Consolidated School District du Nouveau-Mexique, un groupement d'écoles situées dans des réserves amérindiennes.

Son poste l'amenait à superviser un programme de collecte d'iPod destinés aux quelque 6.000 élèves des réserves. Dans ce cadre, elle a engagé les subventions fédérales pour l'achat de ces appareils. L'école s'en procurait entre 100 à 250, au moins deux fois par an.

800.000 dollars de butin

Le processus était le suivant: après avoir volé les biens, Stock les envoyait dans l'Etat du Maryland à deux complices. Ces derniers les mettaient alors en vente sur le site de commerce en ligne eBay. L'opération, qui a duré de 2013 à 2018, a rapporté à Kristy Stock plus de 800.000 dollars, soit près de 700.000 euros.

Cerise sur le gateau, l'accusée a également faussé ses déclarations de revenus pendant toute cette période, à raison d'un total de 270.000 dollars omis. Cette fraude financière a également été prise en compte dans son jugement.

L'un de ses complices, Saurabh Chawla a, lui, été condamné à 66 mois de prison, soit environ cinq ans, pour avoir omis de déclarer plus de 710.000 dollars de revenus. Sa voiture Tesla lui a également été confisquée.

Victoria Beurnez