BFM Business

Xiaomi rappelle certaines trottinettes électriques, qui risquent de se briser en deux

-

- - -

Le fabricant chinois appelle ses clients à vérifier le numéro de série de leur produit. Certains engins défectueux sont dangereux et ne doivent plus être utilisés.

Si vous avez une trottinette Xiaomi, votre produit pourrait être concerné. Dans un communiqué de presse, l’entreprise chinoise annonce le rappel de certains exemplaires de son modèle M365, particulièrement populaire en France. Désormais vendu environ 300 euros, l’appareil est reconnu pour son rapport qualité-prix. Il est commercialisé dans l’Hexagone depuis 2017.

La trottinette M365 de Xiaomi
La trottinette M365 de Xiaomi © Xiaomi

“Risque de sécurité”

“Xiaomi a pris connaissance d’un possible risque de sécurité pour les utilisateurs de Mi Electric Scooter (M365), dont quelques exemplaires ont été produits entre le 27 octobre et le 5 décembre 2018. Concernant ce lot, une vis du système de pliage de la trottinette présente un risque de desserrage pouvant entraîner la séparation du châssis et du tube de direction pendant le roulage” explique la marque. L’engin est donc susceptible de se briser en deux à tout moment.

Pour vérifier si votre trottinette est concernée, il vous suffit de renseigner son numéro de série sur une page Web mise à disposition par l’entreprise. Si votre produit est défectueux, il vous faudra cesser de l’utiliser et vous rediriger vers l’entreprise. “Ainsi, à titre de précaution, la marque procède à la réparation, totalement gratuite, des produits pouvant être concernés par ce défaut. Le programme débutera le 1er juillet 2019” précise Xiaomi.

Le rappel du modèle M365 - également victime de problèmes de piratage - pourrait concerner les opérateurs de trottinettes électriques en libre-service, qui l’utilisent dans leur flotte. C’est notamment le cas de l’entreprise Bird. Pour l’heure, cette dernière n’a pas communiqué sur le sujet.

Désormais bien implanté en France, le fabricant chinois a sa propre boutique sur l’avenue des Champs-Élysées, non loin de celle d’Apple. Il y vend ses trottinettes, mais également ses nombreux smartphones.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech