BFM Business

Noël: cinq idées cadeaux pour les fans de jeu vidéo

-

- - DR

God of War, Red Dead Redemption 2, Super Smash Bros. Ultimate… Pour Noël, BFM Tech a sélectionné cinq jeux vidéo sortis ces derniers mois, à mettre sous le sapin.

Avec le succès de la Nintendo Switch (22,86 millions de consoles vendues depuis sa sortie en 2017), de nombreux jeux Nintendo devraient se retrouver au pied du sapin. Mais les consoles de salon ne sont pas en reste. L'année 2018 a été marquée par la sortie de très beaux titres comme Red Dead Redemption 2 ou God of War. BFM Tech a sélectionné cinq jeux vidéo à choisir selon les âges.

Super Smash Bros. Ultimate (Nintendo Switch)

Super Smash Bros. Ultimate
Super Smash Bros. Ultimate © DR

Sorti le 7 décembre, Super Smash Bros. Ultimate est le jeu Nintendo Switch qui va marquer cette fin d’année. Selon une fuite du rapport préliminaire du magazine de jeux vidéo japonais Famitsu, le titre s'est écoulé à 1,3 million d'unités en seulement trois jours au Japon. Si ces chiffres sont confirmés, il serait le premier de la série à dépasser le million sur sa première semaine. Et le premier jeu Switch à le faire.

Le jeu de combat, dont le premier épisode est sorti en 1999 sur la Nintendo 64, est en partie apprécié des fans car il réunit la plupart des personnages de l’univers Nintendo. Super Smash Bros. Ultimate compte 75 personnages jouables, dont les emblématiques Mario, Yoshi, Pikachu, Inkling, ou Link. Comme toujours, il faut réussir à éjecter de l’écran son adversaire pour remporter le combat. Un jeu redoutable, qui bénéficie d'excellentes critiques. Il n’est en revanche pas destiné aux très jeunes enfants.

Super Smash Bros. Ultimate, disponible à 54,99 euros chez Boulanger

Red Dead Redemption 2 (PlayStation 4, Xbox One) 

RDR 2
RDR 2 © DR

Pendant 8 ans, les fans ont attendu le retour de Red Dead Redemption. Le résultat est à la hauteur. L’intrigue de Red Dead Redemption 2 se déroule douze ans avant celle du premier épisode. Le héros, Arthur Morgan, fait partie d’une bande de hors-la-loi. Traqués de toutes parts après un braquage qui a mal tourné, ils sont contraints de vivre reclus. Le monde ouvert imaginé par Rockstar est criant de réalisme: finesse des effets de lumière, détails des paysages, richesse des ambiances… Une invitation au voyage et un scénario de western fabuleux.

Red Dead Redemption 2, disponible à 54,99 euros chez CDiscount

Spider-Man (PlayStation 4)

Spider-man
Spider-man © DR

L’homme araignée a une place de choix dans le cœur des fans de Marvel. S’il avait déjà été le héros de nombreux jeux vidéo, aucun d’entre eux n’avait conquis le public ou les critiques. Ce nouvel opus de Spider-Man, sorti le 7 septembre dernier, lui permet enfin d’intégrer la cour des grands. Développé par Sony, le jeu est un monde ouvert à la structure assez classique: une histoire principale et des quêtes annexes. Le titre réalisé par le studio Insomniac est une réussite esthétique. La ville de New-York est magnifiée et le rendu des actions particulièrement soigné. Seul bémol, Spider-Man étant développé par Sony, le jeu n’est disponible que sur PlayStation 4. Et le studio Insomniac a tranché dans un tweet: il ne sortira jamais sur Xbox. 

Spider-Man, disponible à 39,99 euros chez Boulanger

God of War (PlayStation 4) 

God of War
God of War © DR

Il a fallu cinq années de travail pour réaliser le huitième épisode de la série God of War. Alors que les jeux précédents étaient basés sur la mythologie grecque, celui-ci se base sur la mythologie nordique. Le héros, Kratos, est toujours au coeur de l’histoire mais est désormais accompagné de son fils, Atreus. Leur relation permet d’humaniser le demi-dieu. Les dialogues sont parfois émouvants, parfois drôles. Les combats sont fascinants et toujours aussi violents. Pour rappel, God of War est édité par Sony. Tout comme Spider-Man, il est donc uniquement disponible sur PlayStation 4. Sorti en avril, God of War profite de bonnes réductions, notamment à la Fnac.

God of War, disponible à 29,99 euros à la Fnac

Pokémon Let’s Go (Nintendo Switch)

Pokémon
Pokémon © DR

Avec Pokémon Let’s Go Pikachu et Evoli, Nintendo joue la carte de la nostalgie: cet épisode se base sur Pokémon Jaune, sorti en 2000. Mais Nintendo veut surtout séduire les jeunes joueurs qui n’ont connu que Pokémon Go, avant la sortie d’un nouvel épisode en 2019. L’influence du jeu mobile est visible. Les combats ne sont plus nécessaires pour attraper un Pokémon: il suffit désormais de lancer une Poké Ball. Plus besoin non plus de fouiller dans les hautes herbes pour trouver des créatures, qui apparaissent directement sur la carte. Peu de nouveautés donc, mais des graphismes améliorés qui rendent le tout très agréable.

Pokémon Let's Go, disponible à 49,99 euros chez Boulanger

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech