BFM Business

Chargeur universel obligatoire: ce que ça va changer pour les utilisateurs

La commission européenne souhaite imposer un chargeur unique aux fabricants de smartphones. La mise en œuvre est prévue pour 2024.

L’Union européenne (UE) est décidée à sévir contre les fabricants de smartphones qui ont opté pour un chargeur "maison". Pour faire faire des économies aux consommateurs et limiter les déchets électroniques, la Commission européenne dévoile ce 23 septembre un projet de directive pour harmoniser la connectique des smartphones, tablettes, consoles de jeu portables, enceintes ou casques. Le texte prévoit au passage d'interdire aux fabricants de fournir un chargeur avec chaque appareil, comme le font déjà Apple et Samsung avec leurs mobiles.

Un câble Lightning et un câble USB-C
Un câble Lightning et un câble USB-C © Apple

Le but du texte est d’imposer en 2024 l’intégration d’un port USB-C dans tous ces appareils. Dans les faits, le texte cible Apple, dont les iPhone sont les seuls mobiles du marché à disposer d’une connectique spécifique, baptisée Lightning. Voici ce que cela pourrait changer pour les utilisateurs.

Si vous utilisez un smartphone Android

Bien que quelques modèles Android d’entrée de gamme utilisent encore le micro-USB, tous les fabricants (Samsung, Xiaomi, Oppo, Google) sont déjà tournés vers l’USB-C. Autrement dit, rien ne changera pour les utilisateurs de smartphones Android, a fortiori en 2024, alors que le micro-USB appartiendra au passé.

Des chargeurs USB-C et micro-USB
Des chargeurs USB-C et micro-USB © BFMTV

Toutefois, les utilisateurs de smartphones Android pourraient profiter d’un autre volet du texte, qui vise également à harmoniser les systèmes de charge rapide. Ces derniers diffèrent actuellement selon les fabricants, leur technologie étant souvent intégrée au chargeur de la marque. Si la directive est adoptée, utiliser - par exemple - un chargeur de smartphone Oppo pour son Samsung ne devrait pas nuire à la vitesse de charge.

Si vous utilisez un iPhone

A partir de 2024, Apple sera contraint de commercialiser dans l’UE des iPhone équipés du port USB-C en lieu et place du port Lightning qui est utilisé depuis 2012. Deux hypothèses sont toutefois envisageables.

Apple bascule entièrement vers l’USB-C

L’hypothèse la plus probable est qu’Apple intègre un port USB-C à ses iPhone partout dans le monde. C’est d’ailleurs une évolution régulièrement évoquée, indépendamment de toute régulation: la marque a opté pour de l’USB-C pour presque tous ses iPad.

Cette technologie étant plus performante que le Lightning en offrant une meilleure vitesse de charge, Apple a probablement déjà prévu cette bascule avant 2024. Une situation dans laquelle le nouveau texte ne changerait rien à la vie des Européens.

Apple produit deux modèles d’iPhone

Si Apple décidait de conserver une prise Lightning sur ses iPhone, le fabricant devrait développer un modèle USB-C spécifique au marché européen. Un choix qui engendrerait des coûts de production supplémentaires et qui pourrait faire grimper les prix de ses smartphones.

Dans les deux scénarios, l’arrivée d’un iPhone avec port USB-C permettrait aux possesseurs d’iPhone d’utiliser les chargeurs de possesseurs de mobiles Android, et vice-versa, en conservant la même vitesse de charge. En revanche, cette transition enverrait en quelques mois des millions de câbles désormais inutilisables à la poubelle.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech