BFM Business

iPhone: l'Union européenne veut forcer Apple à utiliser un chargeur universel

La Commission européenne veut forcer les fabricants de smartphones à utiliser une connectique universelle. Dans les faits, le texte vise avant tout Apple.

Espéré depuis de longues années, le chargeur universel va-t-il enfin devenir une réalité? C'est en tout cas ce que désire la Commission européenne. Selon les informations des Echos, elle dévoilera ce jeudi 23 septembre un projet de directive à destination de l'ensemble des Etats membres de l'Union européenne pour forcer les fabricants de smartphones à commercialiser des mobiles (mais aussi tablettes, enceintes et casques audio) utilisant un chargeur unique. Avec les iPhone d'Apple en ligne de mire et une application potentielle en 2024.

A ce jour, le fabricant californien est en effet le seul à ne pas intégrer un port USB-C à ses mobiles, quand l'ensemble de la concurrence a désormais opté pour cette connectique de charge qui remplace progressivement l'ancien micro-USB. Sur certains iPad et sur l'ensemble des iPhone, il faut ainsi utiliser un connecteur Lightning depuis 2012.

Un câble Lightning et un câble USB-C
Un câble Lightning et un câble USB-C © Apple

Une réglementation trop tardive pour être utile?

Les institutions européennes visent de longue date Apple afin d'inciter la marque à utiliser une connectique identique à celle des concurrents, jusqu'ici avec peu de résultat.

A la différence du micro-USB, le câble Lightning a pour avantage de pouvoir être branché dans les deux sens, pour plus de facilité. Mais ce défaut a été corrigé avec l'USB-C, également réversible.

Malgré tout, Apple affirmait début 2020 son opposition à se voir imposer le port USB-C par ce qui était alors un projet de régulation par la Commission européenne.

"Nous pensons qu’une régulation imposant une harmonisation des chargeurs de smartphones freinerait l’innovation au lieu de l’encourager, et pénaliserait les consommateurs européens. [...] Plus d’un milliard de produits Apple utilisant un connecteur Lightning ont été écoulés, au sein d’un écosystème complet d’accessoires et d’appareils qui utilisent un port Lightning” expliquait alors le géant californien.

A ce jour, Apple est pourtant déjà converti en partie à l'USB-C, utilisé sur ses MacBook mais aussi sur l'iPad Pro, l'iPad Air et son très récent iPad mini. Au cours des prochaines années, Apple pourrait ainsi décider d'harmoniser la connectique de ses iPhone, voire de supprimer tout câble en se concentrant sur la recharge sans fil. Avec une échéance de 2024, la régulation tant attendue par les consommateurs européens serait ainsi caduque dès sa mise en place.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech