BFM Normandie
Normandie

La gare maritime de Cherbourg nommée monument préféré des Français

La gare maritime de Cherbourg

La gare maritime de Cherbourg - Sylvain Guichard

La gare maritime de Cherbourg-en-Cotentin et le sous-marin qu'elle abrite, Le Redoutable, ont remporté le prix décerné chaque année par Stéphane Bern sur France 3.

Victoire des Normands. La gare maritime de Cherbourg-en-Cotentin et le sous-marin qu'elle abrite, Le Redoutable, ont été nommés monument préféré des Français 2022 mercredi soir. Le concours, organisé dans le cadre de l'émission présentée par Stéphane Bern sur France 3, avait été remporté par la place Stanislas, à Nancy, l'année dernière.

La gare maritime de Cherbourg, de style Art Déco, a été conçue par l'architecte normand René Levavasseur. Inaugurée en 1933, elle est en partie détruite par les Allemands en 1944, mais reste utilisée par les Alliés pour débarquer des hommes et du matériel après la libération de la ville. La gare maritime est classée Monument historique en 1989, ce qui lui garantit une protection en raison de son intérêt culturel.

Le premier sous-marin nucléaire lanceur d'engins français

La gare abrite depuis 2000 le premier sous-marin nucléaire lanceur d’engins français, Le Redoutable. Mis à l'eau en 1967, le sous-marin fait 130 mètres de long. Il est utilisé dans le cadre de la Guerre froide comme une force de dissuasion. Le navire a été désarmé en 1991 et peut aujourd'hui se visiter, comme la Cité de la Mer de Cherbourg qui se trouve également dans la gare maritime.

"Si la Cité de la Mer à ses débuts était loin de faire l'unanimité, la récompense d'hier soir nous rappelle qu’il faut parfois attendre quelques années pour convaincre et être reconnu par une plus grande majorité", a réagi hier soir le maire de Cherbourg, Benoît Arrivé.

Le vote était ouvert à tous les Français sur le site de France Télévisions ou par téléphone. La première phase du concours avait permis de désigner un monument par région. Quatorze monuments étaient en lice, parmi lesquels le château de Vaux-le-Vicomte (Île-de-France) ou la Synagogue de Carpentras (Provence-Alpes-Côte d'Azur). Le Fort de Schoenenbourg (Grand Est), situé sur la ligne Maginot et utilisé au début de la Seconde Guerre mondiale, est arrivé en deuxième position.

S.C