BFM Lyon
Lyon

Métropole de Lyon: des radars bientôt installés sur la M6/M7 pour s'assurer du respect des voies de covoiturage

D'ici le deuxième semestre de 2023, de nouveaux radars intelligents seront déployés par la Métropole de Lyon sur les voies.

Des amendes en cas de non-respect des règles des voies de covoiturage sur la M6/M7. Voilà ce qui attend les automobilistes lyonnais, et les nombreux autres passant par la capitale des Gaules tout au long de l'année.

D'ici le deuxième semestre de 2023, de nouveaux radars intelligents seront déployés par la Métropole de Lyon dans la zone, comme le rapportent nos confrères de Lyon Capitale. L'objectif est de d'assurer que les utilisateurs de ces voies réservées au covoiturage respectent bien les règles. En d'autres termes, il s'agit de vérifier qu'au moins deux personnes se trouvent au sein du véhicule présent sur la voie de gauche, signalée par un losange blanc depuis la fin de l'année 2020.

En cas de non-respect des règles d'accès, le contrevenant s'exposera à une amende de 135 euros.

Pour ce faire, la Métropole de Lyon va installer ces radars qui seront capables de détecter la chaleur corporelle des passagers de l'habitacle et de compter le nombre de personnes à bord.

Que les fraudeurs soient prévenus, ils ne pourront donc pas simplement poser un objet sur le siège passager pour mimer la présence d'un covoitureur.

Les taxis et les véhicules possédant la vignette Crit'Air 0 seront eux aussi identifiés par les machines puisqu'ils sont déjà autorisés à rouler sur cette voie spéciale.

Les élus de la Métropole espèrent, avec l'arrivée de ces renforts technologiques, pouvoir mieux faire appliquer le système de covoiturage à Lyon. L'institution reconnaissant elle-même il y a plus de deux ans, lorsque ces voies ont été installées, que le système fonctionnait moyennement et n'était pas très respecté par les Lyonnais.

Jade Theerlynck avec Alixan Lavorel