BFM Lyon

Manifestation anti-pass sanitaire à Lyon: huit personnes présentées au parquet

Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes, samedi 7 août 2021, lors de la manifestation anti-pass sanitaire à Lyon

Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes, samedi 7 août 2021, lors de la manifestation anti-pass sanitaire à Lyon - BFMTV

Sept mineurs et un majeur ont été arrêtés samedi. Ils sont soupçonnés de jets de projectiles en direction des forces de l'ordre et d'attroupement en dépit d'une sommation de se disperser.

La contestation contre le pass sanitaire grandit à Lyon. 2450 personnes ont défilé samedi dans les rues de la ville, un total jamais atteint depuis le début du mouvement. Comme les semaines précédentes, la marche a été émaillée de tensions entre manifestants et forces de l'ordre. Huit personnes ont été arrêtées.

Aucun policier blessé

Soupçonnés de jets de projectiles en direction des policiers alors qu'une sommation de dispersion avait été diffusée, sept mineurs ont été interpellés vers 17h sur la place Bellecour pour violences aggravées, a indiqué la police nationale ce lundi.

Âgé de 12 ans, le plus jeune d'entre eux a été placé en retenue, les six autres en garde à vue. Si aucun des policiers visés n'a été blessé, ces individus ont été présentées dimanche au parquet.

Un autre homme a été interpellé vers 19h10 au niveau de la place Rouville, dans le 1er arrondissement. Ce Villeurbannais de 21 ans est suspecté d'avoir pris part à un attroupement malgré sommation de se disperser. Il doit être présenté au parquet ce lundi.

À l'échelle nationale, les manifestations contre l'extension du pass sanitaire - qui entre en application ce lundi - ont réuni 237.000 personnes.

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions