BFM Lyon

Grandes enseignes ouvertes: à Lyon, Grégory Doucet appelle à ne pas "sacrifier les petits commerces"

Grégory Doucet ce vendredi 30 octobre.

Grégory Doucet ce vendredi 30 octobre. - BFM Lyon

De grandes enseignes de produits culturels vont pouvoir rester ouvertes pendant le confinement, à la différence de petits commerces. Le maire de Lyon souhaite en discuter avec le préfet.

Alors qu'a débuté le confinement, tous les commerces jugés non-essentiels ont dû fermer. Mais pas les enseignes Fnac-Darty qui vendent aussi des produits informatiques et électroménagers, qui sont considérés comme essentiels. Une subtilité qui suscite la grogne des libraires partout en France, car Fnac-Darty vend également des produits culturels.

A Lyon, le maire Grégory Doucet indique ce vendredi avoir débuté des discussions avec le préfet à propos de ces commerces "non-essentiels".

"Le fait que certains magasins qui proposent des produits non-alimentaires puissent rester ouverts, alors que les petits commerces plus spécialisés non-aliementaires ne le peuvent pas crée une situation de distorsion de concurrence", a déclaré le maire lors d'une conférence de presse. Une concurrence qui n'est "pas acceptable" à l'approche de Noël.

Des grandes chaînes qui continuent à travailler

"On ne peut pas sacrifier les petits commerces, tout en permettant à certaines grandes chaînes de pouvoir, elles, continuer à travailler", poursuit le maire.

Certains maires ont d'ores et déjà décidé de prendre des arrêtés municipaux pour permettre à ces commerces d'ouvrir. A Lyon, Grégory Doucet assure de son côté que "c'est un sujet" et attend une réponse du préfet.

https://twitter.com/caroleblanchard Carole Blanchard Cheffe de service BFM Régions