BFM Lyon

Des bornes pour piéger les moustiques testées à Chassieu

Cette commune de la métropole lyonnaise a investi dans des bornes qui attirent et capturent les moustiques.

Face aux moustiques qui prolifèrent, la ville de Chassieu tente de contre-attaquer. La commune vient d'investir 3500 euros dans trois machines qui attirent et tuent les moustiques. L'objectif est de protéger la population des nuisances, mais aussi plus largement de maladies qui peuvent être véhiculées par le moustique tigre. Ce moustique, désormais implanté dans le Rhône et sur la quasi-totalité du territoire, peut être vecteur de maladies comme la dengue, le chikungunya ou le zika.

Si elles ne suppriment pas le risque, les machines testées à Chassieu vont pouvoir limiter la population de moustiques. Les machines sont testées plusieurs mois dans un site accueillant une crèche et des assistantes maternelles.

"Elles diffusent un peu de CO2 et un leurre olfactif qui vont attirer les moustiques femelles, puisque ce sont uniquement les femelles qui piquent, et ensuite la machine va aspirer le moustique et le piéger dedans", explique sur BFM Lyon Jeanne Gobilliard, responsable du service environnement à la mairie de Chassieu.

Un millier de moustiques attrapés en une semaine

Grâce à une application, les services de la ville peuvent suivre en temps réel le nombre de moustiques attrapés. En une semaine, plus de 1000 moustiques ont ainsi été aspirés.

Pour la ville, il était urgent d'agir compte tenu de la forte présence de moustiques. "Ca devient extrêmement compliqué d'aborder nos jardins, nos espaces publics. Les bornes sont une solution, un moyen de lutte", estime Jean-Jacques Sellès, maire de Chassieu.

La commune mise aussi sur la prévention, en travaillant avec l'Entente interdépartementale de démoustication. L'objectif est d'expliquer aux habitants comment limiter la prolifération de moustiques dans les jardins. Il est recommandé notamment de vider les eaux qui pourraient stagner dans des coupelles de fleurs au moins une fois par semaine.

https://twitter.com/caroleblanchard Carole Blanchard Cheffe de service BFM Régions