BFM Lille
Grand Lille

Pas-de-Calais: 200 tombes du cimetière d'Houdain pillées par des voleurs de métaux

Les voleurs ont arraché des croix et ornements sur les sépultures. Au total, deux tiers du cimetière ont été touchés.

Un vol improbable et immoral. Plusieurs personnes ont dérobé des métaux dans le cimetière d'Houdain, dans le Pas-de-Calais, arrachant croix et ornements des tombes, pour la plus grande exaspération des habitants.

"Le Christ sur le crucifix et puis la Vierge sur la plaque" ont disparu de la tombe des parents de Nadine, qui a eu l'amère surprise de découvrir leur sépulture dépouillée d'une partie de ses ornements alors qu'elle était venue se recueillir ce jeudi.

"Je trouve ça vraiment malheureux"

Comme Nadine, les riverains sont venus nombreux constater le pillage des tombes de leurs proches.

"Je me suis précipitée pour inspecter les dégâts. J'ai une croix qui était en bronze à l'époque, qui a été sauvagement arrachée, je dirais, puisqu'il reste un clou n'importe comment", a déploré une visiteuse au micro de BFMTV.

"Faire ça sur des défunts, je trouve ça vraiment malheureux. Il n'y a pas de mots", s'est consternée une autre.

Enquête ouverte

Les voleurs ont laissé une partie de leur butin dans un coin du cimetière, où des métaux un peu moins précieux mais d'une forte valeur symbolique avaient été déposés.

Après son macabre inventaire, la maire de la commune, Isabelle Levent-Ruckebusch, a déclaré que deux tiers du cimetière avaient été touchés.

"Les tombes ne sont globalement pas abîmées, c'est-à-dire qu'elles n'ont pas été cassées, ça n'a pas été détérioré. Il n'y a pas eu de symboles ou de sigles particuliers, c'est vraiment le vol de l'ornement. C'est l'incompréhension complète", a-t-elle reconnu.

Une enquête a été confiée au commissariat de Bruay-la-Bussière. Une vingtaine de plaintes avaient déjà été déposées jeudi soir.

Chloé Berthaud avec Shéhérazade Ben Essaid