BFM Lille

Nord-Pas-de-Calais: après un mois de juillet humide, du mieux en août?

Les départements du Nord et du Pas-de-Calais ont été plus humides, en moyenne, ce mois de juillet, que les autres années. Une amélioration est peut-être à prévoir à partir du 10 août.

Fin des vacances pour les juilletistes qui n'ont pas eu beaucoup de chance cet été côté météo. Et si le département du Pas-de-Calais a au final bénéficié d'un bon ensoleillement, 228 heures de soleil en juillet contre 220 heures en moyenne, la région des Hauts-de-France a été particulièrement humide pour ce premier mois des grandes vacances, avec dix à quinze jours d'orage.

Des précipitations au-dessus des normales

Selon les relevés de Météo France, dans le département du Nord il est tombé, au mois de juillet, 87.8 mm de pluie, contre 66.6 mm en moyenne pour la même période entre 1981 et 2010. Le département du Pas-de-Calais enregistre, lui, en moyenne, pour le mois de juillet 2021, 85.4mm de précipitations contre 67.6mm entre 1981 et 2010.

Des précipitations au-dessus des normales de saison dans ces deux départements qui rejoignent une tendance nationale. En effet, la France enregistre 90mm de pluie pour le mois de juillet 2021 contre 60.8mm en moyenne entre 1981 et 2010.

Des températures conformes aux normales de saison

Du côté des températures en revanche, si vous avez eu le sentiment d'avoir un début d'été plus frais, les valeurs sont en réalité globalement dans les normales de saison. Ce mois de juillet affiche une moyenne de 18,40°C dans le Nord, c'est même très légèrement au-dessus des normales de saison (18,23°C).

Dans le Pas-de-Calais, il a fait 18,11°C en moyenne ce mois de juillet, là-aussi c'est un demi degrés de plus que la normale de saison pour un mois de juillet dans le département (17,65°C).

Un temps "beaucoup plus agréable" mi-août?

Si le début de la semaine prochaine s'annonce pluvieux, et la semaine suivante "assez instable", certains prévisionnistes gardent espoir et prévoient un mois d'août plus ensoleillé.

"À partir du 15 août, ce ne sont plus les gouttes froides responsables de ce temps instable qui vont dominer le temps sur l'Europe de l'Ouest, mais ce sont plutôt les anticyclones qui devraient revenir peu à peu s'imposer, analyse Patrick Marlière, directeur d'Agate météo pour BFM Lille et Littoral. La deuxième quinzaine du mois d'août s'annonce beaucoup plus agréable avec un soleil souvent dominant et des températures qui vont repasser au-dessus des normales de saison."

De son côté Météo France, reste un peu plus prudent. L'institut de prévision météorologique prévoit "un possible changement de temps global après le 10 août", mais "l'échéance est trop lointaine pour avoir des certitudes".

Solenne Bertrand