BFM Lille

Mort de Jérôme Bonduelle: un homme de 23 ans mis en examen et placé en détention provisoire

Un homme de 23 ans a été mis en examen pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un des dirigeants du groupe Bonduelle, dans la nuit de vendredi à samedi.

Un homme de 23 ans a été placé en détention provisoire ce lundi, dans le cadre de l'enquête sur la mort de Jérôme Bonduelle, a appris BFM Grand Lille auprès de son avocat. Le jeune homme a été mis en examen pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes. Il encourt jusqu'à dix ans de prison.

Jérôme Bonduelle, directeur général prospective et développement du groupe Bonduelle, est mort dans la nuit de vendredi à samedi après avoir été percuté par une voiture alors qu'il circulait à vélo à Lille. Le chauffard avait ensuite pris la fuite.

Le suspect nie les faits

Dimanche, la procureure de la République de Lille expliquait qu'il existait "des raisons plausibles de soupçonner la participation aux faits" de cet homme de 23 ans, qui "présentait des signes de l'état d'ivresse". Selon une source proche du dossier, le suspect est connu des services de police pour plusieurs délits, dont un délit routier.

Le jeune homme nie les faits et a affirmé aux enquêteurs qu'il n'était pas présent pendant le drame. Il a cependant donné un nom aux enquêteurs: celui du propriétaire de la Renault Clio incriminée. On ignore à ce stade s'il s'agit du deuxième individu toujours recherché par les enquêteurs.

https://twitter.com/caroleblanchard Carole Blanchard Cheffe de service BFM Régions