Cette pale creuse réalisé en inox à l’échelle 1/3 et représentatif d’un propulseur de porte-conteneurs a demandé moins d’une centaine d’heures d’impression pour une masse d’environ 300 kg.
 

Une pale d'hélice creuse de 300 kg obtenue par impression en 3D (couche après couche) et non par moulage: c'est la prouesse réalisée par Naval Group et l'école Centrale de Nantes. L'enjeu: améliorer le rendement de la propulsion des navires en gagnant jusqu'à 40% sur la masse de ce type de pièce.

Votre opinion

Postez un commentaire