BFM Business
Industries

Naval Group arrête l'hydrolien et ferme son usine de Cherbourg

Un mois et demi après avoir inauguré son usine de fabrication d'hydroliennes à Cherbourg, Naval Group met un terme à cette activité. (image d'illustration)

Un mois et demi après avoir inauguré son usine de fabrication d'hydroliennes à Cherbourg, Naval Group met un terme à cette activité. (image d'illustration) - Loïc Venance - AFP

Naval Energies, une filiale du constructeur naval français Naval Group (ex DCNS) a annoncé jeudi qu'il mettait fin à ses investissements dans l'hydrolien, un mois et demi seulement après avoir inauguré sa première usine de fabrication d'hydroliennes à Cherbourg.

"Naval Energies vient de décider lors de son conseil d'administration extraordinaire du 25 juillet de mettre fin à ses investissements dans le domaine des hydroliennes", a déclaré le groupe dans un communiqué, invoquant un manque de perspectives sur le marché de l'hydrolien.

A.M. avec AFP