BFM Eco

SNCF: 5500 salariés essentiels à la circulation des trains sont encore en grève

Pour les TGV, "le trafic sera quasi normal au départ et à destination de Paris sur tous les axes", précise la direction de la SNCF à propos de ses prévisions pour le mardi 14 janvier.

Pour les TGV, "le trafic sera quasi normal au départ et à destination de Paris sur tous les axes", précise la direction de la SNCF à propos de ses prévisions pour le mardi 14 janvier. - Gérard Julien-AFP

Parmi les personnels indispensables à la circulation des trains, 3262 des conducteurs (22,5%) étaient encore en grève ce lundi, auxquels s'ajoutent 1190 contrôleurs (11,9%) et 1032 aiguilleurs (8,6%). Soit, environ 5500 agents sur les 142.000 salariés (en 2018) de la SNCF.

Que représentent en nombre les salariés grévistes essentiels à la circulation des trains, au 40ème jour de la grève reconductible à la SNCF. Le taux de grévistes mesuré ce lundi à la SNCF par la direction est tombé à son niveau le plus plus bas depuis le début du mouvement social, soit 4,3% (contre 55,6%, le 5 décembre 2019, à son plus haut).

Mais ce bas pourcentage global masque mal la réalité du mouvement social encore en vigueur chez les trois catégories de salariés indispensables pour faire circuler les trains sur les rails français.

En rapportant le pourcentage de gréviste à la population totale concernée pour ces catégories exerçant une influence directe sur le trafic des trains, on obtient le résultat suivant, en nombre de salariés, ayant fait grève ce lundi:

- 3262 conducteurs restent concernés par la grève (22,5% contre 85,7% le 5 décembre 2019 à son plus haut) sur les 14.500 employés à la SNCF. 

- 1190 contrôleurs (11,9% contre 73,6% le 5 décembre) sont en grève sur les 10.000 que compte l'entreprise publique ferroviaire.

- 1032 aiguilleurs (8,6% contre 57% le 5 décembre) sont en grève sur les 12.000 qui sont salariés.

Au total, environ 5500 personnels indispensables pour faire circuler les motrices et leurs rames de voyageurs ou de fret sur le réseau ferré français, étaient en grève ce lundi 13 janvier. 

La baisse de la mobilisation sociale fait espérer à la SNCF une amélioration de la circulation de ses trains demain mardi 14 janvier. Ses prévisions dont état de 8 TGV sur 10 qui seront assurés sur l’ensemble de ses destinations France et International. La direction de l'entreprise mise aussi sur l'amélioration du trafic TER dans toutes les régions par rapport à la semaine précédente, toujours demain mardi. En moyenne, SNCF assurera 3 TER sur 4 (trains et cars de substitution), soit 10% d’offre en plus.

Gaëtane Meslin, avec Frédéric Bergé