Donald Trump
 

Donald Trump poursuit son bras de fer avec la banque centrale américaine qu'il accuse d'augmenter l'anxiété des investisseurs en augmentant 'les taux d'intérêt trop rapidement".

Votre opinion

Postez un commentaire