BFM Business

L’immobilier, outil de réinvention majeur des entreprises d’aujourd’hui

[CONTENU PARTENAIRE] Télétravail, mobilité, coworking, l’immobilier d’entreprise se réinvente pour laisser place aux entreprises de demain. Les bureaux sont désormais le lieu où se déploient le territoire de marque et le mode de management des collaborateurs. M PLUS M, à la fois Maître d’Ouvrage et de conseil, accompagne au quotidien les sociétés dans ce processus de transformation. Entretien avec ses deux dirigeants, Marc Balaÿ et Marc Dubiez.

L’immobilier est-il devenu un outil fondamental du monde de l’entreprise ?

La digitalisation du monde de l’entreprise a démarré il y a vingt ans. Et la crise Covid, notamment par l’intermédiaire du développement du télétravail, aura incontestablement servi d’accélérateur dans la transformation des modes de travail. C’est donc une véritable révolution qui traverse le monde de l’entreprise, notamment au niveau des bureaux. En la matière, l’enjeu est multiple. Les entreprises doivent aujourd’hui faire revenir leurs salariés sur leur lieu de travail, tout en trouvant le moyen de manager les collaborateurs, tant en présentiel qu’en distanciel. Il s’agit donc de réinventer un modèle. En effet, traditionnellement, seuls 20 % de la surface des bureaux étaient organisés en mode collaboratif. Désormais, cela va tendre à une proportion inverse pour privilégier les espaces collectifs. Si de nombreuses tâches peuvent être effectuées en tiers-lieux, en home office, etc. Toutefois, à l’intérieur même des locaux de l’entreprise doivent se retrouver deux choses : le territoire de marque et le mode de management des collaborateurs. Enfin, l’immobilier est un outil fondamental dans le domaine du bien-être au travail. Il peut changer la vie des hommes et des femmes. Il constitue un argument de poids pour attirer les talents.

Au-delà des spécificités de chaque entreprise, existe-t-il un dénominateur commun à toutes ?

Le dénominateur commun réside avant tout dans la question des usages. De quoi l’entreprise a-t-elle besoin pour réaliser ses missions ? Pour y répondre, le mode d’organisation du travail constitue une donnée incontournable. Il sera fatalement différent d’une structure à l’autre. Auparavant, vous alliez dans un lieu, et c’est ce dernier qui définissait les codes. Rien ne ressemblait à une entreprise d’un secteur donné, qu’une autre entreprise du même secteur. Aujourd’hui, chaque société doit se réinventer en définissant sa façon d’être. Cela va, par exemple, donner naissance à des centaines d’expressions différentes de management et donc autant d’organisation des espaces de travail ou du bien-être au travail pour servir celui-ci.

Comment, concrètement, fait-on pour accompagner les structures qui ont pris la décision de se réinventer ?

Que ce soit en tant que maître d’ouvrage ou en missions de conseils, nous sommes, avant tout, guider par les usages. Nous aidons les entreprises à exprimer leurs besoins réels. Souvent, elles ne mesurent pas l’impact social, économique, technique que va générer la restructuration du lieu de travail ou le changement de locaux envisagé. Nous allons, ensuite, nous charger de regrouper les compétences nécessaires - architectes, bureau d’études, etc. – que nous n’avons pas en interne, afin de répondre exactement aux besoins des clients. Souvent, nous fonctionnons comme une direction immobilière externalisée tant dédiée aux entreprises de taille moyenne qui n’en possèdent pas en interne, qu’aux grands groupes qui souhaitent challenger la vision de leur propre direction immobilière.

L’immeuble de bureau moderne doit répondre à des enjeux de connectivité, de productivité, de responsabilité sociale et environnementale, patrimoniaux, de court et de long-terme etc., qui sont souvent contradictoires. Comment faire pour assurer la convergence de toutes ces exigences ?

Effectivement. Chez M PLUS M, notre mission est de trouver un équilibre entre des injonctions qui sont complètement contradictoires et de faire en sorte de le maintenir tout au long des différents projets qui, d’ailleurs, ont des durées de vie assez longues (de 3 à 7 ans en moyenne). Pour y parvenir, nous procédons ainsi : une grande partie de notre travail va être d’expliquer réellement à nos clients les conséquences de leur choix. C’est pourquoi il est important de réaliser une synthèse à chacune des étapes importantes du projet pour en couvrir tous les aspects (financements, rapport avec les collectivités locales, besoins des salariés...) dans le but d’en assurer une anticipation maîtrisée pour la bonne conduite de l’opération.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec SCRIBEO. La rédaction de BFM BUSINESS n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

en partenariat avec SCRIBEO