BFM Business

Qui est Andy Jassy, le successeur de Jeff Bezos à la tête d'Amazon?

Andy Jassy devient depuis ce lundi le successeur de Jeff Bezos à la tête d'Amazon. Ce "pur produit de la culture Amazon" est entré dans le groupe en 1997 au service marketing puis a gravi les échelons pour devenir PDG d'AWS en 2016.

Le 5 juillet 2021 restera un jour historique pour Amazon avec l'arrivée d'Andrew (Andy) Jassy (53 ans) au poste de chef suprême du groupe à la place de Jeff Bezos (57 ans), son fondateur. La carrière du nouveau numéro un du géant du commerce en ligne et du Cloud aurait pu tourner court.

Tout juste diplômé d'Harvard, ce new-yorkais entre en 1997 chez Amazon, alors une simple librairie en ligne, son premier job. Il se fait remarquer par son patron d'une manière improbable. Lors d'une séance de kayak, à l'occasion d'un week-end de motivation en salariés, il met par inadvertance un coup de pagaie dans la tête de Jeff Bezos. Les deux hommes sympathisent.

Un lien de confiance les lie l'un à l'autre jusqu'à faire de Jassy l'éminence grise du patron. On compare sa fidélité à celle d'un samouraï pour son seigneur ou d'un padawan pour un maître Jedi. Andy Jassy est décrit comme un salarié discipliné, mais sans jamais abuser de sa relation avec Jeff Bezos. Il est apprécié de tous, de ses supérieurs, de ses subordonnés, des clients et des fournisseurs.

Il lance Amazon Web Services

Il n'est ni un geek, ni un commerçant et n'a pas plus une âme de libraire. Passionné de sport mais sans avoir les qualités d'un athlète professionnel, il rêvait de devenir journaliste sportif. Il entrera au service marketing d'Amazon.

Andy Jassy grimpe les échelons d'Amazon un à un. Après le marketing, l'analyse de la concurrence puis il étudie les méthodes pour rendre captifs les clients comme la livraison gratuite avec le service "Prime". Il intègre puis pilote ensuite la fameuse "SWAT team", nommé ainsi pour être en première ligne des nouveaux projets. Plusieurs sont nés de rendez-vous au domicile du fondateur.

En 2003, soit six ans après son arrivée, Jassy et Bezos décident d'ouvrir leur activité au stockage des données. Trois ans plus tard, en 2006, ils lancent Amazon Web Services (AWS) désormais l'un des champions mondiaux du cloud avec Google et Microsoft. Il en devient le PDG en 2016.

Selon le cabinet Gartner, AWS détient 45 % du marché du Cloud, devant Microsoft (19 %) et Google (5 %). "Personne n'imaginait que nous réussirions cette transition avec un tel succès, nous non plus", lance-t-il modestement lors de l'annonce de résultats financiers. Aujourd'hui, cette entité pèse plus lourd que la vente en ligne. Elle représente 63% du résultat net d'Amazon.

Un Américain "moyen"

La vie familiale de Jassy est celle d'un Américain moyen de Seattle, ou presque. Il a deux enfants et son épouse est créatrice de mode pour Eddie Bauer, une chaîne de vêtements et d'accessoires sportswear. Après sa famille, son plaisir est d'inviter ses potes de boulot pour regarder des matchs de foot, de base-ball et de hockey dans son sous-sol qu'il a transformé en bar, selon Fortune.

Mais sa fortune personnelle a suivi l'évolution du groupe. En 2016, il est le salarié le mieux payé d'Amazon et gagne cette année là plus de 20 fois le salaire de Jeff Bezos, soit 33,6 millions de dollars contre 170.000 dollars pour son patron. Son patrimoine est estimé à environ 400 millions de dollars et son portefeuille d'actions s'élève à plus de 10 milliards de dollars.

Sa passion du sport ne s'est pas éteinte. Depuis 2018, Andy Jassy est, à titre personnel, copropriétaire de la franchise du Kraken, la Ligue nationale de hockey sur glace de Seattle (NHL) qui évolue dans la Ligue nationale de hockey à partir de la saison 2021-2022. Mais malgré tout, il reste fidèle aux équipes new-yorkaise de se jeunesse. En football américain il supporte les Giants et en hockey sur glace les Rangers.

Pascal Samama
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco