La hausse d'au moins 5,9% du tarif réglementé interviendra le 1er mai ou le 1er juin 2019, la date définitive n'étant pas encore arrêtée.
 

L'augmentation de 5,9% du tarif réglementé d'électricité s'appliquera en mai ou juin aux 26 millions de clients concernés. Ce sera près de 90 euros par an en moyenne pour un foyer dépensant 1500 euros pour se chauffer. Un rattrapage dû au décalage de la hausse, prévue au départ au 1er janvier 2019, risque aussi de s'ajouter à la facture.

Votre opinion

Postez un commentaire