BFM Patrimoine

Retraites: le cumul avec un emploi sera moins intéressant

L'intérêt du cumul emploi-retraite pourrait prendre fin

L'intérêt du cumul emploi-retraite pourrait prendre fin - -

Le projet de loi de réforme des retraites est l'Assemblée nationale ce mardi 26 novembre. Il prévoit, notamment, de modifier le dispositif de cumul emploi-retraite en le rendant moins attrayant.

Travailler lorsque l'on est à la retraite va devenir moins intéressant. Le projet de loi de réforme des retraites, qui va être adopté en vote bloqué à l'Assemblée nationale ce mardi 26 novembre, prévoit de modifier les règles du cumul emploi-retraite à partir du 1er janvier 2015. Et cela va diminuer l'attrait de ce dispositif.

Aujourd'hui, 311.000 personnes cumulent leur pension du régime générale et un revenu issu d'une activité salariale, selon les chiffres du ministère du Travail. Un moyen efficace de compléter sa retraite ou de ne pas décrocher trop vite du monde du travail.

Deux options existent. Soit il est possible de reprendre une activité relevant du même régime de retraite que celui qui verse la pension, soit d'un régime de retraite différent.

Actuellement, si un retraité qui cumule sa pension et une activité cotise à un régime différent, il se créé de nouveaux droits et se constitue à terme une retraite supplémentaire. Le projet de loi met fin justement à cela. Le texte prévoit que pour bénéficier du cumul emploi-retraite, il faudra liquider auparavant tous ses droits à la retraite. Cela signifie que, même en cas de changement de régime, le retraité cotisera "à fonds perdus", c'est-à-dire sans se créer de nouveaux droits. Pas vraiment encurageant et de quoi favoriser le travail non déclaré.

Les critiques se font entendre

Par ailleurs, cette mesure n'est pas rétroactive. "Il existera ainsi une différence de traitement entre les assurés débutant un cumul emploi retraite avant la fin de 2014 et ceux cumulant après le 1er janvier 2015.

Les premiers paieront des cotisations pouvant générer des droits supplémentaires, alors que les autres, placés dans une situation identique, mais débutant un cumul emploi retraite à compter du 1er janvier 2015 cotiseront sans obtenir pas de droits supplémentaires.

Diane Lacaze