BFM Business

Les objets connectés en plein essor

-

- - -

"Objets connectés, IoT ou Internet des Objets… ces termes tendent à se mélanger. Dans une ère où les technologies se démocratisent de jour en jour, il peut être difficile de définir avec précision ce qu’est un objet connecté. Tout objet sans fil est-il considéré comme connecté ? Fondateur de l’entreprise Beepings, Pierre Fourmestraux offre son expertise sur ce sujet."

Bien que l’on entende beaucoup parler de l’IoT ou des objets connectés, peu savent qu’il existe plusieurs classifications. Pierre Fourmestraux distingue trois grandes familles d’objets connectés. Certains d’entre eux se connectent souvent à un appareil tiers tel un smartphone ou à un réseau plus large comme le Wi-Fi, mais n’embarquent pas vraiment de fonctions de connectivité indépendante. Le chef d’entreprise parle également d’objets connectés intelligents qui collectent et traitent des informations. Toutefois, ils restent quand même reliés à une centrale, ce qui ramène à une certaine extension d’Internet à des objets physiques.

Selon le fondateur de Beepings, une troisième catégorie d’objets connectés est promise à une grande croissance. Il s’agit de la connectivité indépendante des objets connectés et surtout, la possibilité de rendre connecté un objet banal du quotidien. La startup Beepings donne un avant-goût du futur par le biais de ses technologies basses fréquences dédiées aux objets connectés. Le concepteur hardware possède aussi une connaissance radio profonde, ce qui permet l’intégration d’antennes à des produits finis individuels.

L’aventure ne s’arrête pas là pour Beepings. L’entreprise s’impose de nouveaux challenges, contourne les obstacles et transgresse les limites imposées par les technologies existantes. Son objectif : vulgariser la connectivité indépendante pour transformer le rapport des Hommes aux objets. S’axant sur la géolocalisation ou la sécurisation, elle souhaite effacer les frontières du hardware pour rendre connectables et connectés des objets qui, à la base, ne sont pas étudiés pour accueillir de telles technologies.

CONTACT

https://www.beepings.com/fr/
Facebook

Le Tête à Tête Décideurs