BFM Business

Le financement participatif : les enjeux d'un marché florissant

-

- - -

"\nEn France, le crowdfunding ou financement participatif connaît une forte croissance, soit plus 112 % en 2016. Avec sa progression d’environ 40 % (entre 2016 et 2017), ce marché est devenu un acteur majeur du financement. Spécifique, il est en constante évolution. Le point avec Michel IVANOVSKY, dirigeant et fondateur de la société MIPISE."

Environ 70 % des Français connaissent le financement participatif et près de la moitié souhaitent y recourir. Florissant (avec 44 % de croissance en 2017), le marché du crowdfunding a en outre gagné le soutien des pouvoirs publics en France. Ces derniers ont instauré une réglementation permettant de favoriser son expansion tout en protégeant les investisseurs et les donateurs. Ces mesures ont contribué à dynamiser l’opération de finance participative sur le continent européen. Une campagne de crowdfunding consistant à collecter des fonds, un argumentaire est indispensable pour convaincre les investisseurs. La cible, les opérations de communication, la plus-value doivent également être étudiées à l'avance, d’où l’intérêt d’une bonne préparation. En plus de respecter ses engagements, un porteur de projet doit aussi veiller au retour sur investissement des donateurs.

Actuellement, l’industrie du crowdfunding cherche à séduire davantage de Français (personnalités politiques, finances publiques, etc.) tout en sécurisant le marché face aux pratiques frauduleuses ou au blanchiment d’argent. Leader français dans le domaine de la finance participative, la société MIPISE facilite la création des plateformes de crowdfunding en offrant différents avantages (capacité de mutualisation, être multi-produits, etc.). Entrepreneurs et pure players sont ses principaux clients sur ce marché. Viennent s’ajouter à cela les grandes entreprises ainsi que d’autres métiers en pleine transformation. Pour MIPISE, l’objectif est de connaître le même essor sur le marché européen (notamment allemand et espagnol, sans oublier le Benelux). Pour y arriver, la société entend miser sur la technologie, notamment la blockchain, suite logique du crowdfunding.

CONTACT

mipise.com/fr
Linkedin

Le Tête à Tête Décideurs