BFM Business

Flexthings, l’ère de l’industrie 4.0 est arrivée

-

- - -

"En développant des outils digitaux pour les industries, Flexthings permet d’offrir une meilleure compétitivité à ses partenaires français."

Prendre le virage du digital

La France dispose de six fois moins de robots que son voisin allemand et huit fois moins que le Japon. L’industrie française doit donc saisir l’opportunité qu’offrent les technologies 4.0. C’est pourquoi Flexthings s’implique pour apporter des outils digitaux aux industries françaises. « Nous fournissons une analyse et une vision stratégique. Si la digitalisation est importante, elle n’est pas innée », estime Hugues Drion, PDG de Flexthings. Ainsi, l’entreprise propose quatre outils : l’internet des objets, le Product Lifecycle Management, la réalité augmentée et l’intelligence artificielle.

Un gain de 15 à 20 % de la compétitivité

Cette digitalisation, qui peut parfois faire peur, est pourtant vecteur de croissance. Ce fut le cas pour Emmanuel Thommerel, DSI de Lacroix Groupe : « Depuis 2018, Flexthings nous accompagne dans l'optimisation de nos performances industrielles. Nous pouvons ainsi capturer la data et en extraire son information, afin de comprendre les taux de rendement ou les anomalies d’une machine, par exemple », explique-t-il. Ainsi, ce dernier estime une hausse de sa compétitivité de 15 à 20 % sur le projet suivi par Flexthings. Il espère maintenant déployer cette solution dans toutes ses usines à travers le monde.

Des lunettes connectées, la première étape de la digitalisation

« Ce genre de projet, c’est une refonte de la mentalité qui impacte tous les niveaux de l’entreprise. Mais cette solution peut être viable et utile, pour un échange gagnant - gagnant », ajoute Emmanuel Thommerel. Pour débuter, Flexthing propose désormais des lunettes connectées, qui facilite la communication entre l’opérateur et le mainteneur à distance. Grâce à la caméra incluse, l’expert a l’impression d’être aux côtés de l’opérateur. « Cette solution est un premier pas vers la digitalisation. C’est aussi un accès à la réalité augmentée, que l’humain n’est pas encore tout à fait prêt à utiliser », conclue Hugue Drion.

Ces lunettes connectées de Flexthings sont notamment fortement utilisées par EDF. Flexthings a donc beaucoup d’espérances pour cet outil, que l’entreprise souhaite démocratiser pour prendre le virage de l’industrie 4.0.

CONTACT

Flexthings
Tel : (+33) 6 70 76 56 18
contact@flexthings.fr
Site web
Linkedin

Le Tête à Tête Décideurs