BFM Business

Eurosyn teste les produits destinés au marché chinois avant leur commercialisation

Eurosyn, l'expert français de l'analyse sensorielle

Eurosyn, l'expert français de l'analyse sensorielle - Eurosyn

Leader français de l’analyse sensorielle, le groupe français Eurosyn teste une multitude de produits dans le monde entier, bien avant leur sortie. La mission de l’entreprise : s’assurer du succès que rencontrera l’article dans les marchés visés, et ce à travers une batterie de tests auprès d’un panel local de consommateurs, notamment chinois.

La sortie d’un produit ne s’improvise pas. Selon le pays et sa culture, le public peut avoir des attentes particulières vis-à-vis de celui-ci. Quant aux habitudes sensorielles liées au produit, ces dernières peuvent différer également. À titre d’exemple, un simple stylo ne sera pas tenu ni utilisé de la même façon par un Français qu’un Chinois. L'expérience avec le produit ne sera donc pas la même.

Il est ainsi judicieux de tester l’article en amont de sa sortie, et ce auprès d’un panel de testeurs issus du marché visé, l’objectif étant de pouvoir corriger le produit et améliorer son expérience sensorielle avant sa commercialisation dans le pays en question. C’est ce que fait le groupe français Eurosyn pour le compte de ses clients, avec une moyenne de 250 projets chaque année répartis aux 4 coins du monde, dont la Chine. Le marché chinois représente d’ailleurs 13% des 7,5 millions d’euros du CA annuel d’Eurosyn.

Selon Thierry Lageat, Directeur cofondateur d’Eurosyn, “vouloir s’installer sur le marché chinois, c’est avant tout connaître le pays et bien s’entourer”. Présent en Chine depuis une quinzaine d’années, l’entreprise s’est ainsi liée à des partenaires locaux de confiance pour tester les produits des marques qui souhaiteraient vendre leurs articles sur le sol chinois. “Chaque test va impliquer des dizaines, voire des centaines ou des milliers de consommateurs. (…) La moindre modification ou amélioration sur le produit va être très importante puisqu’il y a des millions de gens qui vont l’utiliser”.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec China Radio International.

En partenariat avec China Radio International