BFM Business

BMW : un investissement de 4,4 milliards de yuans en Chine

-

- - Dan Sandoval / XINHUA NEWS AGENCY / AFP-Services

Le marché chinois étant désormais incontournable pour BMW, la marque automobile a décidé d’investir pas moins de 4,4 milliards de yuans (620 millions de dollars) afin de construire une nouvelle usine, dans la province de Liaoning, au nord-est de la Chine.

Avec pas moins de 720 000 voitures de la marque vendues en 2019, la Chine est tout simplement devenue le plus grand marché de vente de BMW. Un investissement qui ne surprend guère, l'équipementier automobile étant installé en Chine depuis 2003, grâce notamment à un partenariat de co-entreprise avec Brilliance China Automotive Holdings Ltd., géant de l’automobile dans le pays.

Constructeur automobile chinois, Brilliance China Automotive Holdings Ltd. accompagne en effet BMW dans son entreprise chinoise depuis de nombreuses années. C’est de cette façon, que le groupe allemand a réussi à s’implanter durablement en Chine, faisant du marché chinois une priorité pour le groupe. Ainsi, BMW Group a décidé d’investir 4,4 milliards de yuans (environ 620 millions de dollars) dans sa nouvelle usine de Shenyang. Cet investissement devrait justement être utilisé pour achever le bâtiment principal de la nouvelle usine de BMW Brillance Automotive (BBA), co-entreprise entre BMW Group et Brillance China Automotive Holdings Ltd. L’usine devrait être achevée pour 2022, et fera de Shenyang le premier centre mondial de fabrication automobile pour le groupe BMW. Une nouvelle encourageante, alors que la Chine est le premier marché automobile mondial et que le secteur a été particulièrement touché par la crise du COVID-19.

Depuis le lancement de BBA en 2003, ce sont plus de 53 milliards de yuans qui ont été investis pour la création de différentes usines (mécanique, centre de R&D, usines de véhicules). Celles-ci produisent notamment les BMW Série 3, les BMW Série 5 et les BMW X1.

En partenariat avec China Radio International