BFM Business

À la découverte de la planète rouge avec Zhurong, le premier robot chinois envoyé sur Mars

Illustration de la mission martienne de Tianwen-1

Illustration de la mission martienne de Tianwen-1 - Shutterstock - Raymond Cassel

La Chine continue sa conquête de l’espace avec Zhurong, un rover conçu pour explorer et étudier la surface de la planète Mars. L’astromobile a atterri avec succès le 15 mai dernier et restera 90 jours sur le sol martien pour y mener des recherches scientifiques.

Baptisé Zhurong, un astromobile de 240 kg s’est posé mi-mai au terme d’un voyage de 7 mois, dans le cadre de la mission Tianwen-1. Ce rover chinois, conçu par la NSCA, dispose de nombreux équipements scientifiques (caméras, radar, station météo…), ainsi que des panneaux solaires pour s’assurer une autonomie en énergie. Le but, explorer la surface martienne et en apprendre davantage sur la planète rouge. Un des objectifs revendiqués de cette mission est d’ailleurs de déterminer si Mars a pu abriter la vie un jour.

Pour ce faire, le robot Zhurong restera environ 3 mois sur Mars pour rechercher des traces d’eau ou de glace, mais également prélever des roches, prendre des photographies, étudier la composition de l’atmosphère ou encore cartographier l’environnement. Cette expédition permettra ainsi de récolter de précieuses informations qui serviront à déterminer l’habitabilité de la planète rouge et, peut-être, préparer une nouvelle mission sur Mars, avec un équipage cette fois-ci.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec China Radio International.

En partenariat avec China Radio International