BFM Business

Les aides à l'embauche de jeunes commencent à porter leurs fruits

55% des jeunes se disent intéressés par l'apprentissage, selon un sondage IFOP pour RMC, à l'occasion de la semaine de l'Apprentissage jusqu'au 15 juin.

55% des jeunes se disent intéressés par l'apprentissage, selon un sondage IFOP pour RMC, à l'occasion de la semaine de l'Apprentissage jusqu'au 15 juin. - -

Alors que s'ouvre ce lundi la deuxième grande conférence sociale du gouvernement Castex, on peut dresser un bilan des premières mesures mises en place dès fin juillet notamment celles en faveur des jeunes.

Les mesures mises en place pour favoriser l'emploi des jeunes commencent à fonctionner. C'est en tout cas ce qu'assure le ministère du Travail, d'abord, en ce qui concerne l'apprentissage.

Les bons chiffres se confirment: 314.000 contrats ont été signés depuis le début de l'année, de quoi rattraper le retard accumulé pendant la crise.

Si la dynamique se poursuit, on pourrait finalement être proche des 368.000 contrats signés en 2019, année record.

696.000 recrutements de jeunes de moins de 26 ans

Ensuite, les premiers chiffres sur l'embauche des jeunes sont là encore encourageants. Il y a eu 696.000 recrutements de jeunes de moins de 26 ans sur des contrats d'au moins trois mois en août et septembre, c'est 1,3% de plus qu'à la même periode l'an dernier et ce malgré la crise.

Seul bémol, les recrutements qui avaient progressé de 9% en août sont retombés en septembre. Pour autant, le gouvernement veut croire que les primes accordées et que les dispositifs mis en place vont fonctionner dans les prochains mois.

Caroline Morisseau avec OC