BFM Business

Le marché des œuvres d'art numériques uniques en pleine explosion

 week-end dernier, une vente en ligne d'images et de vidéos numériques produites par la chanteuse Grimes a rapporté 6 millions de dollars.

week-end dernier, une vente en ligne d'images et de vidéos numériques produites par la chanteuse Grimes a rapporté 6 millions de dollars. - Angela Weiss - AFP

Le week-end dernier, une vente en ligne d'images et de vidéos numériques produites par la chanteuse Grimes a rapporté 6 millions de dollars.

L'art numérique n'a rien de nouveau. Mais depuis quelques semaines, des images de pixels sont l'objet de toutes les convoitises. Le week-end dernier une vente d'œuvres produites par la chanteuse Grimes et son frère Mac Boucher a ainsi rapporté 6 millions de dollars, rapporte The Verge. Grimes a annoncé la vente sur son compte Twitter.

Basées sur l'univers visuel de l'artiste, ces images font figurer des personnages d'enfants ailés dans des environnements spatiaux et fantasy. 388 vidéos d'un chérubin planant au-dessus de la planète Mars ont été vendues 7 500 dollars chacune.

Elles étaient disponibles en édition limitée. Mais toutes étaient uniques, car liées à un NFT (token non-fongible). Une technologie fondée sur la blockchain, similaire à celle qui fait fonctionner le système des bitcoins.

Des objets de collection virtuels

Cette forme de tokénisation d'actifs est déjà utilisée pour améliorer la transparence des transactions immobilières, pour authentifier la relation qui existe entre un actif et son propriétaire. Dans le cas de l'art numérique, cette technologie permet de transformer des images virtuelles en de véritables objets de collection qui, s'ils peuvent être reproduits à l'envi, sont indiscutablement marqués du sceau de leur acheteur.

Alternative aux musées – fermés pour cause de pandémie – effet de mode mais également objets de spéculation, ces tableaux virtuels représentent un marché en pleine explosion. Les échanges sont majoritairement réalisés sur la plateforme Nifty Gateway, où Grimes a vendu ses œuvres. Selon le site spécialisé cryptoart.io, Nifty Gateway a généré 75 millions de dollars en février, presque 10 fois plus que le mois précédent.

La vente de NFT a connu une explosion en février.
La vente de NFT a connu une explosion en février. © https://cryptoart.io/data

Pour les artistes, l'opportunité est de taille. En les rendant collectionnables, le système des NFT offre de nouvelles possibilités de monétisation pour les œuvres numériques. En février, le créateur du Nyan Cat, fameux mème d'il y a dix ans, a vendu une édition du gif coloré pour 500 000 dollars.

Face à de tels chiffres, le monde de l'art n'est pas en reste. Jusqu'au 11 mars, la maison d'enchères Christie's propose à la vente un collage d'œuvres de Mike Winkelmann, alias Beeple, une sommité en matière de NFT. Les enchères commencent à 100 dollars. Mais elles pourraient s'envoler bien au-delà: récemment, une des réalisations numériques de l'artiste a été adjugée à 6,6 millions de dollars, la plus grande somme jamais dépensée pour un tableau numérique.

Samuel Kahn