BFM Business

Le Maire promet des "indemnités journalières" aux parents seuls pour garder leurs enfants

Le ministre de l'Économie et des Finances a expliqué que les parents seuls pour garder leurs enfants, alors que toutes les écoles seront fermées lundi, percevront de l'État des indemnités journalières, ce vendredi sur RMC et BFMTV.

"Solidarité nationale totale, au niveau économique, financier et humain". C'est ce à quoi Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie et des Finances, a appelé la France, ce vendredi matin sur RMC et BFM. Première démonstration de cette solidarité: les parents qui n'ont pas de solution pour faire garder leurs enfants à partir de lundi seront dédommagés par l'État. 

Pour les familles qui vont devoir gérer leurs enfants à la maison à partir de lundi, le ministre a promis "des indemnités journalières" à ceux qui sont seuls pour garder leurs enfants. Il y aura le montant d’indemnités journalières qu’il faudra pour que ces femmes seules puissent garder leurs enfants sans être pénalisées. Le président de la République l’a dit, nous ferons tout ce qu’il faut". 

Le ministre de l'Économie, comme Emmanuel Macron jeudi soir, a martelé que le gouvernement prendrait toutes les mesures nécessaires "quoi qu’il en coûte".

"Et notamment pour ces femmes seules, qui vont garder leurs enfants, qui ne bénéficieront pas forcément du chômage partiel et qui ont besoin d’être indemnisées. Le ministre estime aussi qu’il faut "des dispositifs spécifiques pour les aides-soignantes. Sur la seule ville de Paris vous avez beaucoup de femmes soignantes qui vont être obligées de garder leurs enfants".

Pour elles le gouvernement envisage des indemnités, mais aussi "des modes de garde spécifiques pour qu’elles puissent aller travailler".

Nina Godart