BFM Business

La Russie veut accroître la production de son vaccin Spoutnik V à l'étranger

Des employés de l'aéroport de La Paz, Bolivie, réceptionnenent 20.000 doses du vaccin russe Spoutnik V, le 28 janvier 2021
El Alto

Des employés de l'aéroport de La Paz, Bolivie, réceptionnenent 20.000 doses du vaccin russe Spoutnik V, le 28 janvier 2021 El Alto - AIZAR RALDES © 2019 AFP

Après la publication de résultats très prometteurs dans la revue The Lancet, la Russie se dit prête à accroître la production à l'étranger de son vaccin anti-Covid Spoutnik V.

La Russie veut augmenter la production de son vaccin Spoutnik V à l'étranger, a déclaré mercredi le porte-parole du Kremlin, au lendemain de la publication de bons résultats du produit dans la revue scientifique The Lancet.

"Dans un avenir très proche, nous entendons démarrer la production dans des pays étrangers pour répondre à la demande croissante dans toujours plus de pays", a déclaré Dmitry Peskov lors de son point presse régulier.

Selon le ministère allemand de la Santé, la Russie serait entré en contact avec le laboratoire IDT Biologika, un biotech qui travaille sur un vaccin à ARN messager.

L'institut Gamaleya ainsi que le fonds russe RDIF "sont intéressés par une coopération pour une possible production et ont contacté IDT Biologika", basé dans l'Etat régional de Saxe-Anhalt (est de l'Allemagne), a expliqué la porte-parole du ministère allemand, sans donner de détails.

L'institut Gamaleya qui a développé le vaccin ne possède pas de site de production mais assure avoir déjà conclu une dizaine de partenariats avec des sous-traitants dans le monde.

La Russie assure qu'elle sera en mesure de proposer 100 millions de doses à l'Union Européenne à partir du deuxième trimestre une fois qu'elle aura vacciné la majeure partie de sa population.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco