BFM Business

Le nombre d'Américains pointant au chômage dépasse les 33 millions

-

- - AFP

La semaine dernière, près de 3,2 millions de personne se sont inscrits au chômage pour la première fois depuis le début de la crise.

L'épidémie de coronavirus et le confinement de l'économie continue à dévaster l'économie américaine et l'emploi.

On a en effet compté 3,169 millions de personnes nouvellement inscrits au chômage la semaine passée aux Etats-Unis (contre 3,846 millions la semaine précédente), selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail. Les analystes étaient un peu moins pessimistes, et attendaient 2,9 millions de nouveaux inscrits.

Le nombre de nouveaux inscrits diminue lentement chaque semaine. La dernière semaine du mois de mars détient le record historique, avec plus de 6,8 millions de personnes inscrites.

Le niveau reste toutefois exceptionnellement élevé, comparé aux quelque 200.000 ou 250.000 nouveaux inscrits que comptait chaque semaine le pays avant la crise.

"Des niveaux inimaginables"

La moyenne mobile sur quatre semaines, considérée comme un indicateur plus fiable de l'évolution de long terme du marché du travail, a reculé pour s'établir à 4.173.500 contre 5.035.000 (révisé) la semaine précédente.

"Le rythme des nouvelles demandes de chômage ralentit mais reste à des niveaux inimaginables il y a encore quelques mois", a déclaré à Reuters Joel Naroff, économiste en chef chez Naroff Economics.

Au total depuis le début de la crise du coronavirus dans le pays, mi-mars, près de 33,5 millions de personnes ont pointé au chômage.

Et le nombre de personnes indemnisées au cours de la dernière semaine d'avril a atteint un nouveau record historique, avec 22,6 millions de personnes.

OC avec AFP