BFM Business

"Le Grand Confinement": le FMI donne un nom à la crise liée au coronavirus

-

- - Olivier Douliery / AFP

C'est l'économiste en chef du Fonds monétaire international, Gita Gopinath, qui a utilisé cette expression pour baptiser la crise sans précédent qui traverse actuellement la planète.

A chaque grande crise, son nom de baptême choisi avec soin par le FMI, le Fonds monétaire international.

Ainsi, après la "Grande Dépression" des années 30 et la "Grande Récession" de 2009, c'est donc "The Great Lockdown" traduit en français par "le Grand Confinement", qui identifiera cette grande crise sans précédent qui traverse la planète.

On doit cette expression à l'économiste en chef du FMI, Gita Gopinath, qui l'a employé mardi en dévoilant les dernières (très sombres) prévisions pour l'économie mondiale que vous pouvez retrouver ici. 

Sa paternité fait néanmoins débat, notamment dans la presse américaine. De quoi faire réagir Gita Gopinath dans un tweet: "Je pense que c'est bien nous qui l'avons baptisée le #Grand Confinement".

Sa justesse est également pointée du doigt. Du coup, de nombreuses propositions alternatives ont fusé sur les réseaux sociaux. En vrac, on peut citer "The Great Freeze" (la Grande Paralysie) ou encore "La Grande Suspension".

S'est également posée la question de la traduction en français. A l'AFP par exemple, l'agence a longtemps hésité avec "la Grande Paralysie", la "Grande Interruption" ou le "Grand Effondrement" avant de trancher pour "le Grand Confinement". Mais seul le temps permettra de savoir quelle terminologie s'imposera finalement dans l'histoire. 

Olivier Chicheportiche