BFM Business

Le FMI va réviser à la hausse sa prévision de croissance mondiale

Christine Lagarde a, ici à Nairobi ce mardi 7 janvier, n'a toutefois pas donné de précision.

Christine Lagarde a, ici à Nairobi ce mardi 7 janvier, n'a toutefois pas donné de précision. - -

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a annoncé, ce mardi 7 janvier, que son institution allait revoir à la hausse sa prévision de croissance mondiale d'ici à trois semaines. Elle n'a toutefois pas voulu en dire plus.

Le FMI serait-il plus optimiste? Lors d'une conférence de presse à Nairobi (Kenya), Christine Lagarde, a annoncé, ce mardi 7 janvier, que le fonds comptait réviser à la hausse sa prévision de croissance mondiale, d'ici à trois semaines.

Le directrice générale de l'institution a toutefois jugé qu'il serait prématuré d'en dire davantage à ce stade.

Dans son document "WEO" pour "World Economic Outlook", le FMI indiquait tabler sur une croissance mondiale de 2,9% pour 2013 et 3,6% en 2014, en octobre dernier.

Pas une première

L'institution avait alors estimé que la croissance mondiale traduirait un léger virage, les pays développés connaissant une hausse plus importante que prévue de leur PIB, alors qu'au contraire, la croissance des pays émergents aurait tendance à ralentir, tout en restant à un niveau élevé.

"Cette transition va conduire à des tensions pour les pays émergents", expliquaient alors le célèbre économiste français Olivier Blanchard, chef économiste du FMI.

Le 22 décembre dernier, Christine Lagarde avait déjà surpris en annonçant, lors d'un déplacement à New York, que le FMI allait réviser à la hausse ses perspectives de croissance pour les Etats-Unis pour l'année 2014. Elle n'avait alors pas donné davantage de détails.

J.M. avec AFP