BFM Business

Le FMI accorde un prêt de 1,4 milliard de dollars à l'Ukraine

Le FMI a accordé une nouvelle tranche de prêt de 1,4 milliard à l'Ukraine ce 29 août.

Le FMI a accordé une nouvelle tranche de prêt de 1,4 milliard à l'Ukraine ce 29 août. - YuriGripas-Reuters

Le Fonds monétaire international a approuvé, ce vendredi 29 août, un nouveau prêt de 1,4 milliard de dollars pour l'Ukraine, en plein regain de tensions avec le voisin russe.

Outre la situation géopolitique, c'est la situation financière de l'Ukraine qui inquiète le Fonds monétaire international (FMI). L'institution a donc décidé, ce vendredi 29 août, d'accorder un nouveau prêt à Kiev, d'un montant de 1,4 milliard de dollars.

C'est la deuxième tranche d'une ligne de crédit totale de 17 milliards de dollars, accordée par le FMI en avril, au début des tensions avec la Russie, afin de sortir le pays de la crise économique. En mai, l'Ukraine avait reçu une première tranche d'un peu plus de 3 milliards de dollars dans ce cadre.

Ce montant a été accordé après un audit des comptes ukrainiens et intervient alors que la crise liée à l'insurrection pro-russe dans l'est du pays redouble d'intensité. Le FMI avait déjà fait part de son inquiétude pour les finances ukrainiennes en cas d'aggravation de la situation dans l'est du pays, une région considérée comme son cœur économique.

Une contraction du PIB de 6,5% en 2014

Quelques heures avant cette annonce, le Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, avait exhorté l'organisation à débloquer rapidement la deuxième enveloppe. Il avait évoqué les "milliards de dollars" dépensés pour lutter contre l'insurrection séparatiste pro-russe dans l'est du pays.

La récession en Ukraine s'est aggravée au deuxième trimestre avec un recul du produit intérieur brut de 2,3% après une contraction de 2% sur les trois premiers mois de l'année. En juillet, lors de sa dernière visite à Kiev, le FMI a abaissé ses prévisions économiques pour l'Ukraine pour 2014. Il table désormais sur une contraction de l'ordre de 6,5% et non plus de 5%.

N.G. avec agences