BFM Business

La Corée du Nord veut bâtir une station de ski de luxe

La Corée du Nord pourrait bientôt avoir son équivalent à Courchevel.

La Corée du Nord pourrait bientôt avoir son équivalent à Courchevel. - -

Recréer Megève dans le pays le plus fermé et le plus pauvre du monde, voilà la nouvelle lubie du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un. Un site touristique de luxe avec 110 km de pistes est actuellement en construction.

Construire une station de ski haut de gamme, c'est la nouvelle lubie de Kim Jong-un, le jeune dictateur nord-coréen. Dans un pays qui meurt de faim, il a décidé de faire construire un ensemble touristique de luxe pour attirer les riches touristes.

La Corée du Nord n'a pas les moyens de nourrir sa population, mais elle veut son Courchevel, avec 110 kilomètres de pistes, un hôtel, des téléphériques et même un héliport.

Un projet très haut de gamme, dont la construction a déjà été engagée, avec des militaires nord-coréens en guise d'ouvriers. Elle devrait se terminer d'ici à la fin de l'année.

Un signe pour les JO d'Hiver en 2018?

Kim Jong-un a passé une partie de sa jeunesse en Suisse, ce qui explique peut-être son goût pour le ski. Officiellement, il s'agit de "donner à la population et aux enfants des conditions de vie agréables" pour reprendre les mots du dictateur.

En réalité, ce ne sera probablement pas la population locale, dont les deux-tiers souffrent de malnutrition, qui dévalera joyeusement les pistes. Le site pourrait être ouvert aux touristes étrangers dont les devises sont plus que bienvenues dans ce pays, l'un des plus pauvres du monde.

D'autres estiment que la Corée du Nord aimerait bien accueillir une partie des épreuves des Jeux Olympiques d'Hiver de 2018, en coopération avec la Corée du Sud. Un voisin que Pyongyang menace par ailleurs, depuis des années, de "noyer dans un océan de flammes".

A LIRE AUSSI:

>> La Corée du Nord rejette l'ultimatum de Séoul pour le site industriel de Kaesong

>> La présidente sud-coréen veut un parc de la paix à la frontière avec la Corée du Nord

Anthony Morel