BFM Business

L'Arabie saoudite veut limiter sa dépendance à l'or noir

Le royaume met en place un vaste plan de réformes.

Le royaume met en place un vaste plan de réformes. - Fayez Nureldine - AFP

"Le royaume est très dépendant économiquement du pétrole. Face à la baisse des prix du brut, le Conseil des ministres a décidé de diversifier l'économie du pays."

L'Arabie saoudite ne veut plus être dépendante du pétrole. Le Conseil des ministres saoudien a approuvé un vaste plan de réformes pour diversifier l'économie du royaume, ont rapporté les médias saoudiens.

Ce plan, appelé "Vision saoudienne à l'horizon 2030" et très attendu dans les milieux économiques, a été entériné par le Conseil des ministres lors de sa réunion hebdomadaire tenue sous la présidence du roi Salmane, a indiqué l'agence officielle SPA sans fournir de précisions dans l'immédiat sur le contenu du plan.

Initié par le jeune vice-prince héritier Mohammed Ben Salmane, le plan prévoit notamment l'ouverture particulière du géant pétrolier Saudi Aramco au secteur privé, selon des informations de presse.

D. L. avec AFP