BFM Business

Immobilier : Flambée des prix au Portugal, à cause des Français (entre autres)

Porto (image d'illustration)

Porto (image d'illustration) - -

Les Français font partie des investisseurs les plus actifs au Portugal. Les Brésiliens en tête, suivi des Britanniques et des Français ont représenté 57% des transactions en 2018.

Le Portugal attire toujours autant les investisseurs étrangers. Et pas que les retraités. En effet, les capitaux étrangers ont atteint des niveaux record, provoquant une flambée des prix. "Le secteur immobilier a connu en 2018 sa meilleure année" avec "des transactions ayant franchi la barre des 30 milliards d'euros", a indiqué Pedro Lancastre, directeur du cabinet de conseil spécialisé JLL.

"Le Portugal est l'un des marchés les plus intéressants d'Europe et continue d'attirer de multiples nationalités", a précisé à l'AFP Patricia Barao, chargée de l'immobilier résidentiel au sein de JLL. En 2018, les acheteurs étrangers ont représenté 57% des transactions conduites par cette société, d'un montant total de 375 millions d'euros. Les Brésiliens ont été les plus actifs, suivis des Britanniques et des Français .

Dans le secteur résidentiel, au cours des neuf premiers mois de l'année dernière, plus de 132 000 biens immobiliers ont été vendus au Portugal, dont 47 000 dans la seule région de Lisbonne, soit une hausse annuelle de 22%, selon des données de l'Institut national des statistiques (Ine). Ces transactions ont représenté un volume de 17,9 milliards d'euros, en hausse de plus de 30% par rapport à la même période de 2017.

La Banque du Portugal a reconnu dans un rapport publié l'année dernière que cette hausse, "particulièrement forte" depuis fin 2017, traduisait une "survalorisation des prix, bien que limitée". Fin janvier, Visão, le deuxième plus gros hebdomadaire d'information du pays, avait consacré sa couverture à ce phénomène en titrant “Les millionnaires français qui sont en train de racheter le Portugal”, comme le rapportait Courrier international.

Et le phénomène ne devrait pas freiner en 2019. Selon les estimations des spécialistes de l'immobilier au Portugal, la part des investisseurs étrangers pourrait encore augmenter de 5 à 10% l'an prochain. Les prix devraient suivre avec une hausse de 12 à 20%.